International › APA

125 milliards de la BAD pour des projets de développement au Burkina

La Banque africaine de développement (BAD), en collaboration avec des Partenaires techniques et financiers (PTF), vient d’octroyer 125 milliards de francs CFA au gouvernement burkinabè pour le financement de projets relatifs à l’emploi des jeunes et à une infrastructure routière, a-t-on appris samedi, auprès du ministère en charge de l’Economie.Cette source précise que le financement concerne, notamment, le projet d’appui à l’emploi des jeunes et développement des compétences en milieu rural (PADEJ-MR) et celui du renforcement de la route communautaire section Gounghin-Fada N’Gourma-Piega-frontière du Niger.

La signature des deux conventions a eu lieu, vendredi, entre la ministre en charge de l’Economie et des Finances, Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori et le représentant de la BAD.

Selon la ministre qui s’exprimait à l’issue de la cérémonie de signature, l’institution financière  africaine (BAD) est accompagnée par plusieurs PTF que sont, entre autres, l’Union européenne (UE), l’Agence de coopération internationale du Japon (JICA) et la commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).

Elle a expliqué que les deux conventions visent à soutenir le pays dans ses efforts de développement pour le désenclavement des régions de l’Est et du Centre-Est du Burkina Faso.


Hadizatou Rosine Coulibaly a ajouté qu’en ce qui concerne le projet relatif au secteur de l’emploi et du développement socio-économique des jeunes, 5 000 jeunes seront formés en agriculture dont  50% de femmes, sans oublier l’incubation de 350 autres jeunes diplômés de l’Enseignement supérieur dont également 50% de femmes dans le secteur agro-sylvo-pastoral.

«Le projet permet d’apporter un appui direct à 500 jeunes entrepreneurs à travers le financement des micro-projets et faciliter l’insertion professionnelle de 650 jeunes dont 50% de femmes», a-t-elle indiqué.

La ministre a fait observer que le projet  permet l’employabilité des jeunes en milieu rural et s’étend sur quatre régions du Burkina Faso : le Nord, le Centre-Nord, la Boucle du Mouhoun et le Centre-Ouest.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut