InternationalAPA




1,4 million de Mauritaniens inscrits sur les listes électorales

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a indiqué que le fichier électoral provisoire a été arrêté à 1.428.000 personnes en…

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a indiqué que le fichier électoral provisoire a été arrêté à 1.428.000 personnes en perspective des élections législatives et locales du 1er septembre 2018.Ce fichier a été confectionné suite au recensement administratif à vocation électorale qui avait été lancé le 1er juin dernier pour durer deux mois.

Le recensement a porté sur tous les Mauritaniens âgés de 18 ans le jour du vote et disposant d’une carte d’identité biométrique.

La CENI a précisé qu’elle procédera, dans un second temps, à la vérification du fichier pour établir une liste définitive avant de passer à la confection des cartes d’électeurs.

Le premier tour des élections législatives et locales aura lieu le 1er septembre 2018, alors que l’élection présidentielle est prévue en 2019.

Les élections de septembre sont marquées par la participation de l’ensemble du spectre politique que ce soit dans la majorité ou l’opposition.

Elles se passent pour la première fois depuis la suppression controversée du Sénat, l’année dernière, et l’introduction de conseils régionaux à sa place.