International › APA

98,4 milliards de la Bad pour les réformes économiques au Cameroun

La Banque africaine de développement (Bad) a mis à la disposition du Cameroun une enveloppe de 98,4 milliards de francs CFA en guise d’appui à ses réformes économiques, aux termes d’une convention signée mardi entre le ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire et cette institution financière panafricaine, a constaté APA.Ce concours financier qui rentre dans le cadre de la deuxième phase du programme d’appui à la compétitivité et à la croissance économique couvre principalement trois secteurs de production que sont l’agriculture, l’énergie et les transports.

Dans le domaine agricole, il sera question de mener des réformes de la chaîne de production à la commercialisation en passant par la distribution notamment envers des populations vulnérables qui devront bénéficier d’un accompagnement dans la promotion des activités génératrices de revenus.

Pour ce qui est de l’énergie, l’appui de la Bad entre dans le processus de renforcement des infrastructures en vue d’améliorer l’offre électrique qui couvre actuellement 62% de la population du pays, selon un récent rapport de la Banque mondiale (BM).


Concernant le secteur des transports, le financement octroyé par la Bad va participer au renforcement et à la diversification des infrastructures dans le but de désenclaver des bassins de production.

La Bad représente actuellement l’un des principaux partenaires du Cameroun dans la réalisation du programme intégrateur en zone Cemac (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale) qui vise la construction des infrastructures routières pour faciliter les échanges économiques et commerciaux entre les pays de la sous-région.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut