International › APA

A la Une, la protestation de Dakar contre le recrutement de mercenaires par Kiev

L’évolution des positions sur l’invasion de la Russie en Ukraine continue d’intéresser les médias africains consultés vendredi par APA, avec cette fois la sortie musclée des autorités sénégalaises pour s’insurger contre le recrutement de mercenaires à Dakar par l’ambassadeur ukrainien.

Au Sénégal, la ministre des Affaires étrangères « Aissata Tall Sall savonne l’ambassadeur ukrainien » après avoir lancé une campagne de « recrutement de mercenaires sur le sol sénégalais » pour venir en aide à son pays dans la guerre contre la Russie, informe L’AS.

Le Quotidien note que « Dakar désarme l’ambassadeur d’Ukraine » là où Vox Populi indique que « l’Ukraine recrute des mercenaires à Dakar » après avoir été « malmenée par la Russie ». Le diplomate ukrainien accrédité dans la capitale sénégalaise « confirme et parle de 36 volontaires déjà » engagés, selon le quotidien sénégalais qui note que ce dernier a été « rappelé à l’ordre » par Dakar.

L’invasion russe en Ukraine est à son neuvième jour et Mourya indique que « l’UA doit passer à l’action (…) face aux souffrances des Africains ». Le journal nigérien note que « l’Union africaine ne doit pas s’arrêter aux condamnations classiques sans effets concrets. L’organisation africaine doit même pouvoir mettre en place un dispositif qui prendra en charge tous les Africains qui veulent partir, au lieu de laisser chaque pays se débrouiller pour organiser la sortie de ses ressortissants. Car, il y a des pays qui ne se font pas entendre, simplement parce qu’ils n’ont pas les moyens d’assurer le départ de leurs ressortissants qui veulent partir de l’Ukraine ».

Le Monde Afrique note qu’en raison de cette guerre, « l’approvisionnement en blé inquiète » au Moyen-Orient et en Afrique. « Très dépendants de la Russie et de l’Ukraine, l’Algérie, l’Egypte, le Liban, la Syrie ou le Yémen craignent des pénuries de céréales après les arrêts de livraison et l’augmentation importante des prix », souligne le quotidien français.


Jeune Afrique se demande de son côté « pourquoi le Maroc n’a pas participé au vote de l’ONU sur l’Ukraine ». Le royaume fait partie des douze pays qui n’ont pas participé au vote de la résolution des Nations unies condamnant l’invasion de l’Ukraine par la Russie. « Dans la foulée, la diplomatie marocaine a publié un communiqué pour évoquer son absence, sans réellement fournir d’explication. Une décision +souveraine+ du Maroc, qui +ne saurait faire l’objet d’aucune interprétation par rapport à sa position de principe concernant la situation entre la Fédération de Russie et l’Ukraine+ », selon le quotidien français spécialisé sur le continent.

Au Mali, Maliweb note que l’offensive de l’Armée malienne a enregistré « 3 bases terroristes démantelés, en février, dans le centre du pays ». Les Forces Armées Maliennes renseignent qu’elles « continuent de consolider les acquis opérationnels face à des terroristes de plus en plus fébriles ». Cependant, les terroristes disposent des capacités de nuisance reposant désormais sur la pose des Engins Explosifs Improvisés (EEI), les tirs indirects et récemment des civils pris comme boucliers humains, souligne le site malien, citant un communiqué de l’armée nationale.

Par ailleurs, « la montée en puissance de l’armée (malienne) fait craindre une multiplication des bavures », souligne le quotidien français Le Monde Afrique. « Alors que l’opération française +Barkhane+ se retire, les soldats maliens, forts de l’appui militaire de la Russie, se montrent plus offensifs dans le centre et le sud du pays », constate le journal.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut