International › APA

Accès à l’information publique: 14 décisions rendues par la CAIDP à la suite de la saisine des usagers

Pas d'image

La Commission d’accès à l’information d’intérêt publics et aux documents publics(CAIDP) a rendu publiques, depuis 2015, 14 décisions parmi une centaine de saisines d’usagers, a appris, vendredi, APA de source officielle sur place dans la capitale économique ivoirienne.L’information  a été révélée par Brice Balle N’guessan, Conseiller technique du Président de cet organe, lors d’un panel sur « la loi sur l’accès à l’information » à l’initiative de l’Ong Action pour la protection des Droits de l’Homme en Côte d’Ivoire (APDH).

« La CAIDP a rendu 14 décisions sur environ une centaine de saisines .Nous faisons beaucoup de médiation », a-t-il précisé, saluant des «avancées » en Côte d’Ivoire, sur ce sujet.

Il en veut pour preuve « le contexte juridique favorable avec la nouvelle constitution de 2016, le contexte institutionnel avec  la création de la CAIDP qui démontrent  l’engagement des autorités ivoiriennes ». 

« Les usagers n’ont pas peur de demander les informations et certaines sont   pro-actives »,  a relevé M. N’Guessan qui toutefois, a regretté que sur « plusieurs sites internet de plusieurs institutions ne figurent que la présentation générale desdites  institutions». 

Dr Mamadou Soungalo  Coulibaly, enseignant et membre de la Coalition  pour l’Accès à l’information note des défis tant « au niveau du demandeur de l’information et que  de l’usager ». 

 Pour lui, « l’autorité doit donner l’information selon la conception de celui qui la demande » et l’usager doit mieux orienter sa demande. L’absence d’archives détruites en raison des différentes crises survenues dans le pays demeure un frein à l’accès l’information. 


Par ailleurs, Dr Coulibaly a dénoncé « la fameuse question liée à la corruption de celui qui détient l’information ». Quant à Nontihès Koné  également membre de cette coalition, elle a proposé « la traduction des décisions en braille » et  la poursuite  du plaidoyer et le lobbying sur le sujet de l’accès à l’information.

L’APDH a initié et exécuté depuis plus de deux ans, en liaison avec plusieurs autres organisations de la société civile, un projet de vulgarisation et de d’appropriation de la loi n°2013-867 du 23 décembre 2013 relative à l’accès à l’information d’intérêt public avec l’appui financier d’Open Society Initiative for West Africa (OSIWA). 

La coalition dénommée « Coalition pour l’Accès à l’information » travaille sur ce projet avec le soutien de la Commission d’accès à l’information d’intérêt public et aux documents publics (CAIDP).

 



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut