International › APA

Acquittement de sept opposants au 3ème mandat d’Alpha Condé

Pas d'image

La Cour d’Appel de Conakry a acquitté, lundi, les sept opposants au 3ème mandat du président Alpha Condé, a constaté APA.Membres du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), ces accusés ont été condamnés la semaine dernière à Kindia pour « entrave au droit de manifester et troubles à l’ordre public ».

A en croire le juge Alioune Dramé, les faits pour lesquels Boubacar Barry, Thierno Mamadou Diallo, Mohamed Camara, Amadou Soumah, Mohamed Sylla, Mamadou Cellou Diallo et Mohamed Keita sont poursuivis « ne sont pas constitués », avant d’ordonner leur « libération ».

Pour le collectif des avocats de la défense qui avait interjeté appel auprès de la Cour d’Appel  de Conakry après la condamnation de ses clients, la décision du juge est un signal fort du changement de la justice guinéenne.


« C’est un jour à classer dans les annales de l’histoire judiciaire de la Guinée. Il y a un vent de renouveau qui commence à souffler sur la justice guinéenne. Cet espoir qui est en train de naître, nous souhaitons qu’il se développe et qu’il grandisse dans l’intérêt de tous les justiciables », a déclaré Me Mohamed Traoré du collectif des avocats de la défense.

La semaine dernière, ces sept opposants ont été condamnés à 3 mois d’emprisonnement ferme et au paiement d’une amende de 500 000 GNF chacun par le tribunal de première instance de Kindia pour « entrave au droit de manifester et troubles à l’ordre public ».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut