International › APA

Adoption de l’Eco : le Nigéria promet d’«étudier» la situation (officiel)

Dix jours après l’annonce par huit pays francophones d’Afrique de l’ouest de l’adoption en 2020 de l’Eco comme monnaie unique, le Nigéria, géant économique de la région, a annoncé qu’il allait étudier l’acte historique en vue de réagir «en temps voulu».« Le gouvernement se penchera sur le changement opéré par l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), au sujet de l’Eco, qui devra constituer la monnaie unique de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) », a notamment déclaré, lundi à Abuja, le Conseiller spécial pour les médias et la communication du Ministre des Finances, du Budget et de la Planification nationale, Yunusa Abdullahi.

Selon les médias locaux, le Nigeria exigerait cinq « conditions non négociables » avant son adhésion à la monnaie unique.

Il s’agit, entre autres, d’écarter toute idée de prélèvement à des fins de dépôt au Trésor français de la monnaie commune des pays composant la future Zone Eco. En outre, le géant ouest-africain ne veut pas d’intermédiaire dans la convertibilité entre l’éco, l’euro et le dollar.

Abuja exige aussi la gestion de l’eco par la Cedeao elle-même, de manière souveraine, sans oublier son impression en Afrique et non en France.

Les pays francophones de la région n’ont pas encore réagi officiellement à ces conditions posées par Abuja.


En attendant, le Ghana a déclaré qu’il pourrait intégrer la future zone monétaire car cette décision permettrait la libre circulation des personnes et des marchandises dans les pays membres de la région de l’Afrique de l’ouest.

La Gambie, la Sierra Leone, le Libéria et la Guinée n’ont pas officiellement réagi à l’annonce de l’eco comme monnaie unique pour la région.

Huit pays ouest-africains francophones ont décidé de changer le nom du franc CFA, leur monnaie commune, pour l’appeler Eco, rompant ainsi efficacement les liens du franc CFA avec la France, l’ancienne puissance coloniale.

Cependant, si ce projet se concrétise sans que les autres pays de la région ne l’adoptent, l’Eco sera toujours perçu comme une entreprise inachevée. Avec une population de quelque 200 millions d’habitants, le Nigeria, à elle seule, représente la principale force économique de la région. Abuja recèle 60% du total des réserves en devises en Afrique de l’ouest et représente environ 70% du PIB de l’espace ouest-africain.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut