International › APA

Affaire nouveau parti: Gbagbo « travaille » à mettre en place un think tank

L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, qui avait annoncé sa rupture avec le Front populaire ivoirien (FPI, opposition), parti qu’il a fondé, « travaille » à mettre en place un think tank, un comité de réflexion, sur son nouveau parti.

Dans une note, Assoa Adou, un très proche collaborateur de M. Gbagbo, et secrétaire général d’une frange du FPI, dément la mise en place d’un organe dans le cadre des préparatifs du Congrès constitutif du nouveau Parti annoncé par l’ancien président ivoirien.  

« Il n’en est rien. M. Laurent Gbagbo, entouré de ses collaborateurs, travaille actuellement à la mise en place d’un comité qui sera chargé de lui faire des propositions en vue de l’organisation pratique dudit Congrès », mentionne-t-il.  

Selon M. Assoa Adou, « les conclusions de ces travaux seront communiquées, le moment venu, par le président Laurent Gbagbo lui-même ». L’annonce de la formation d’un nouveau parti par M. Gbagbo, est une invitation entre des militants à choisir les deux factions. 

Le camp du FPI, conduit par Affi Nguessan, le président statutaire, a entériné « la rupture » avec Laurent Gbagbo, à la suite de sa décision de créer une autre formation politique, à l’issue d’une session du Comité central du parti.  


M. Affi, ancien Premier ministre ivoirien, a déclaré ne pas être d’accord avec la vision de M. Gbagbo concernant son « modèle de leadership » au sujet de la crise que connaît le Front populaire ivoirien, ironisant qu' »on fait croire que j’ai un deal avec le pouvoir ». 

« Ma ligne et ma démarche sont celles de la renaissance de notre parti au service de l’alternance pour une nouvelle espérance. De ce point de vue, même si une rupture peut s’apparenter à une forme de deuil, elle comporte aussi une dimension libératrice », a-t-il martelé. 

Depuis mardi, M. Affi a entamé, dans la Région de Moronou, dans le centre-est ivoirien, des rencontres d’informations auprès des chefs de village et leaders d’opinion ainsi que des militants du FPI. Ses rencontres s’achèvent dimanche.

De son côté, M. Gbagbo échange samedi prochain avec les populations Wê des Régions du Guemon et du Cavally (Ouest ivoirien), à Mama, dans son village natal. Cette rencontre se veut une entrevue avec ses militants depuis son retour en Côte d’Ivoire, le 17 juin 2021. 


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut