International › APA

AG constitutive du parti unifié RHDP: Adjoumani appelle à la mobilisation des militants du PDCI

Le président exécutif du Mouvement « Sur les traces d’Houphouët-Boigny», Kobenan Kouassi Adjoumani, a lancé, samedi, à Brobo (25 km à l’Est de Bouaké), un appel à la mobilisation des militants du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-parti unique) en vue de leur participation effective à l’Assemblée générale (AG) constitutive du parti unifié Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir), prévue lundi, dans la capitale économique ivoirienne à Abidjan.M. Adjoumani, également ministre des ressources animales et halieutiques, s’exprimait lors d’une double cérémonie d’installation de l’ex-député Jean Louis Abonouan en tant que vice-président chargé de la région de Gbêkê (Bouaké, Centre-Nord) du mouvement «Sur les traces d’Houphouët-Boigny» et de mobilisation et de sensibilisation des militants autour du parti unifié RHDP.

« Je lance donc un appel à l’endroit de tous nos militants pour que ce lundi tous viennent à l’hôtel Ivoire à l’occasion de la grande célébration du parti unifié puisque ce sera l’Assemblée constitutive », s’est exprimé Kobenan Kouassi Adjoumani, en présence de plusieurs militants du parti septuagénaire et de leurs alliés du Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel).

 Pour le ministre Adjoumani, « depuis toujours nos chefs ont travaillé ensemble, précisément depuis 2005 jusqu’à maintenant et depuis cette période il y a eu plusieurs étapes et l’étape finale c’est la mise en place du parti unifié. Nos chefs se sont accordés là-dessus. Il est maintenant question de rendre effective cette ambition ».

« L’accord politique a été adopté par les différents partis membres», a-t-il ensuite fait savoir, regrettant par la suite que « malheureusement en ce qui concerne le nôtre (PDCI) les statuts n’ont pas encore été adoptés parce que semble-t-il la base n’est pas d’accord ».

Selon lui, « on ne peut pas rester à Abidjan et faire croire à nos chefs que la base n’est pas d’accord avec le parti unifié. Nous sommes venus, nous avons parlé avec nos militants de base et vous avez vu leur réaction. Même les chefs de village s’accordent à dire que c’est en restant ensemble qu’on peut faire des érudits ». 

« C’est cela que nous sommes venus expliquer à nos parents et c’est ce qui justifie aussi la mise en place de ce mouvement qui n’est pas un parti politique et qui adhère d’ailleurs aux statuts du PDCI et donc l’objet consiste à rassembler tous les enfants d’Houphouët-Boigny autour du parti unifié », a-t-il conclu.

Dans une note d’information transmise, vendredi, à APA le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié, a affirmé que son parti « n’est pas concerné» par l’Assemblée générale constitutive du parti unifié du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et pour la paix (RHDP, coalition au pouvoir) prévue lundi à Abidjan.


« Je tiens à porter à votre connaissance que le PDCI-RDA n’est pas concerné par cette Assemblée générale », a indiqué M. Bédié demandant par conséquent « à tous les militants et à toutes les  militantes du PDCI-RDA de ne pas s’associer à cet événement, ni d’y participer ».

Mais, une source a déclaré samedi à APA, que le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié, a finalement décidé d’envoyer une délégation d’ « observateurs », lundi, à cette assemblée générale constitutive du parti réunifié RHDP.

Cette « délégation comprend Charles Koffi Diby, Président du Conseil économique, social, culturel et environnemental (chef de la délégation), Patrick Achy, Secrétaire général de la présidence de la République et Siandou Fofana, ministre du Tourisme », précise la même source.

Depuis plusieurs semaines, les relations sont tendues entre le parti présidentiel et son grand allié, le PDCI-RDA,  au sujet de la création du parti unifié RHDP. Ces deux grandes formations politiques de la coalition au pouvoir sont divisées entre pro et anti-RHDP.

Dans une déclaration mercredi, le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, indiquait n’avoir « ni été consulté, ni informé » par le président ivoirien Alassane Ouattara pour la formation du nouveau gouvernement rendu public mardi et  dans  lequel 13 personnalités sont issues de son parti.

C’est dans cette ambiance délétère au sein de l’alliance au pouvoir, que l’Assemblée générale constitutive du parti unifié RHDP, (pomme de discorde entre les deux grands de la majorité présidentielle) a été convoquée pour lundi à Abidjan, la capitale économique ivoirienne.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut