International › APA

Aïd El Kebir : le Sénégal a besoin plus de 800 mille moutons (ministre)

Pas d'image

Le ministre sénégalais de l’Elevage et des Productions animales, Samba Ndiobène Ka a révélé, mardi à Nouakchott, que la demande de son pays en moutons de sacrifice pour l’Aïd El Kebir cette année s’élève à 810.251 têtes, dont 260.000 pour la seule région de Dakar.Les importations du Sénégal en moutons de sacrifice l’année dernière étaient de 402.438 têtes, a précisé M. Ka lors d’une réunion de travail avec son homologue mauritanienne, Lemina Mint El Kotob Ould Moma.

Il a souligné les mesures pratiques prises par le Sénégal pour garantir le confort des éleveurs étrangers entre le 27 juin dernier et le 25 août prochain.

« Ces mesures, a-t-il expliqué, comprennent l’allègement des formalités de contrôle aux frontières et l’aménagement de points de vente, dont 41 se trouvent au niveau de la région de Dakar ».

Le ministre Ka a également cité l’approvisionnement en eau et en électricité, la mise en place de toilettes mobiles, la disponibilisation de l’aliment de bétail, la sécurisation des personnes et des biens et le suivi vétérinaire.


De son côté, la ministre mauritanienne du Développement rural a annoncé que son département a entrepris la construction de marchés de bétail à la frontière avec le Sénégal afin de faciliter les opérations d’échanges commerciaux entre les deux pays sous la supervision des autorités administratives et avec l’implication des acteurs économiques.

Le Sénégal a importé l’année dernière quelque 300.000 moutons de sacrifice de la Mauritanie.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut