International › AFP

Air Sénégal entame ses liaisons en Afrique, avant la France en 2019

La compagnie Air Sénégal SA, lancée en mai, a entamé vendredi matin ses liaisons internationales par un vol pour Abidjan, la capitale économique ivoirienne, avant de desservir Paris à partir de février 2019.

Le vol, assuré par un Airbus A319 appartenant au loueur d’avion Avolon (du conglomérat chinois HNA), a précisé la compagnie dans un communiqué jeudi soir, « reliera quotidiennement la capitale sénégalaise à Abidjan et Cotonou » (Bénin).

« Durant cette même période, Air Sénégal développera son réseau ATR en proposant des vols à destination de Bissau et Banjul », selon le texte.

A partir de la fin du mois, la location d’un second A319 permettra « d’effectuer davantage de liaisons avec l’ouverture progressive des dessertes Praia, Conakry Bamako et Ouagadougou », ajoute la compagnie.

« Par ailleurs, Air Sénégal a le plaisir d’annoncer l’ouverture de ses ventes sur la ligne Paris-Dakar à partir de février 2019 », selon le texte.

Cette liaison sera assurée par un A330-900 Neo, avion de dernière génération du groupe Airbus, un des deux appareils de ce type dont la commande a été signée lors de la visite du président français Emmanuel Macron à Dakar, rappelle l’entreprise.


Air Sénégal SA, entièrement détenue par l’Etat, a débuté ses vols en mai et dessert Ziguinchor, la principale ville de la région touristique de Casamance (sud).

La société a été créée après la faillite en avril 2016 de Sénégal Airlines, qui avait elle-même remplacé en 2009 Air Sénégal International, propriété des Etats sénégalais et marocain.

« La plupart des compagnies africaines se sont plantées parce qu’elles ont loué leurs avions en contractant des dettes et se sont concentrées sur les vols domestiques », a déclaré à l’AFP le directeur général de l’entreprise, Philippe Bohn, en marge de la cérémonie de lancement des premiers vols internationaux jeudi soir.

« Nous sommes une compagnie internationale qui fait aussi des vols domestiques. On a investi dans des avions, qui ont un excellent retour sur investissement sur 30 ans », a-t-il ajouté.

Le lancement de cette compagnie est un des trois volets d’un plan visant à faire du Sénégal un « hub » aérien régional, avec l’aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD), inauguré en décembre 2017 à 40 km à l’est de Dakar, et la réhabilitation des aéroports de province.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut