International › AFP

Algérie: manifestation à Alger en faveur de la présidentielle

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté samedi à Alger « contre l’ingérence étrangère » et pour la tenue de la présidentielle du 12 décembre, rejetée par le mouvement de contestation qui agite l’Algérie depuis février, a constaté un photographe de l’AFP.

La manifestation était organisée à l’appel de l’UGTA (Union général des Travailleurs algériens, ex-syndicat unique), proche du Front de libération nationale (FLN) parti d’Abdelaziz Bouteflika, que le syndicat a soutenu durant ses 20 ans de présidence jusqu’à sa démission, en avril, sous la pression de la rue.

Plusieurs manifestations « spontanées » en faveur des élections ont déjà eu lieu à travers le pays, mais il s’agit de la 1ere organisée de manière officielle par une structure proche du pouvoir, à moins de 15 jours du scrutin.

« Non à l’ingérence étrangère », pouvait-on lire sur des banderole, répondant à une résolution votée jeudi par le Parlement européen. Ce texte appelle Alger à trouver une solution à la crise actuelle via « un processus politique pacifique et ouvert » et dénoncé les « arrestations arbitraires » visant le mouvement de contestation.

D’autres exprimaient un « soutien à l’armée », dont le haut commandement, incarné par le général Ahmed Gaïd Salah, chef d’état-major, exerce ouvertement le pouvoir depuis la démission de M. Bouteflika et qui est conspué chaque semaine dans les manifestations antirégime.


« Il y aura des élections le 12 décembre », ont scandé samedi les manifestants qui ont qualifié de « zouaves », les participants au mouvement de contestation, en référence aux régiments coloniaux de l’armée française, historiquement majoritairement constitués d’Algériens.

Alors que toute manifestation est officiellement interdite à Alger depuis 2001, la police a encadré cette marche et arrêté plusieurs badauds ayant crié des slogans hostiles aux élections ou lancé des insultes aux manifestants.

Si la police tolère les grandes manifestations hebdomadaires de la contestation, très massives, elle disperse systématiquement ces dernières semaines à Alger tous les rassemblements hostiles aux élections.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut