International › APA

Anacarde : la COOP-CA-VICA lance l’opération T&T dans la 1ère zone productrice de la Côte d’Ivoire

Pas d'image

La Coopérative avec conseil d’administration du vivrier et du cajou (COOP-CA-VICA), a initié depuis jeudi, la mise en œuvre de l’opération T&T pour l’enlèvement des stocks de noix de cajou en souffrance dans la région du Béré (Mankono, Centre-Nord), classée en 2018, première zone productrice en Côte d’Ivoire avec 140.000 tonnes, soit 38% de la production nationale, indique une note d’information de cette organisation dont APA a reçu une copie.L’opération T&T est une convention tripartite signée entre le  Groupe vietnamien T&T, le Groupement d’intérêt économique (GIE) des  exportateurs de noix de cajou et le gouvernement ivoirien à travers le  Conseil du coton et de l’anacarde qui vise l’achat de 200 000 tonnes de  noix de cajou d’origine ivoirienne sur les trois prochains mois au prix  planché bord champ de 375 FCFA le kilogramme. 

Ce  projet vient donc juguler la crise de la mévente et de la chute du prix  bord champ constatée dans la filière anacarde de Côte d’Ivoire depuis  l’ouverture de la campagne de commercialisation 2019. 

Selon  la note, la COOP-CA-VICA  (agrée et certifiée) a reçu, à cet effet, un  appui financier de l’Etat de Côte d’Ivoire  en vue d’une sensibilisation  des producteurs de sa zone d’intervention (région du Béré) sur la  prévention, l’amélioration de la qualité de la noix de cajou et surtout  garantir l’achat et la stabilité du prix bord champ au profit des  producteurs de cette partie du pays, où « des acheteurs véreux »  profitant de la conjoncture internationale « avaient fait baisser les  prix » dans certaine zone jusqu’à « 50 FCFA le kilogramme ». 

C’est  donc avec « beaucoup d’enthousiasme », relève le document  d’information, que les producteurs des différents départements et  sous-préfectures de la région du Béré dont Mankono, Kounahiri,  Dianra,Tienigboué ou encore Dianra village ont reçu la mission de la  COOP-CA-VICA dirigée par son Président du conseil d’administration (PCA)  Amadou Traoré. 


Cette campagne de  sensibilisation a été également le lieu pour les responsables de la  COOP-CA-VICA de montrer la bonne foi du gouvernement à travers  l’opération T&T, en procédant à l’achat de produits au prix officiel  bord champ de 375 FCFA/Kg, conclut le document de la COOP-CA-VICA,  lauréate du prix d’excellence 2016 dans la catégorie meilleure  coopérative agricole de forme civile des cultures pérennes.

La  campagne de commercialisation du cajou pour l’année 2019 en Côte  d’Ivoire, premier producteur mondial, a été officiellement lancée en  février dernier par le Conseil du coton et de l’anacarde qui prévoit une  production de 800 000 tonnes contre 761.000 tonnes l’année précédente.

Le  prix planché fixé par le Gouvernement au titre de cette campagne est de  375 FCFA bord champ pour un produit bien séché et bien trié. Le prix à  l’exportation, pour le magasin intérieur, est de 400 FCFA et le magasin  portuaire à 459 FCFA. 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut