International › APA

Arabie Saoudite : colloque international sur la modération en Islam

Pas d'image

L’importance de la modération et du juste milieu à la lumière des textes scripturaires sera le sens, à partir de ce lundi 27 mai dans la ville sainte de la Mecque, de la conférence de trois jours (27 – 30 mai) organisée par la Ligue islamique mondiale et à laquelle sont attendues plusieurs personnalités.Le colloque est placé sous l’égide du gardien des deux saintes mosquées, le roi Salman Ben Abdel Aziz As Saoud, et sera l’occasion de discuter sur l’importance de la modération et du juste milieu dans l’interprétation des textes du Coran et de la tradition prophétique.

La conférence est organisée par la Ligue islamique mondiale, une organisation populaire internationale basée à la Mecque et qui a « pour vocation de clarifier la véritable image de l’islam, de fournir de l’aide humanitaire et de coopérer avec tout le monde ». Elle fut créée suite à l’application d’une des recommandations de la Conférence islamique générale qui s’est tenue à La Mecque en mai 1962.

Ainsi ce colloque de mai 2019, coïncidant par ailleurs à la troisième semaine du Ramadan et à sa dernière partie synonyme « d’affranchissement du feu de l’enfer » selon un texte prophétique, rassemble plusieurs dignitaires religieux et personnalités venus de différents pays, à l’image du Marocain Aboubaker Abisourour, accroché à la fin de son petit pèlerinage (Omra).

Ancien fonctionnaire de la Banque mondiale, M. Abisourour vit aujourd’hui à Washington, aux Etats-Unis, où il a créé l’académie « Ibn Haldoun » pour enseigner les sciences islamiques et l’arabe aux enfants des émigrés.


Notant que le message de l’islam est souvent mal connu ou mal interprété dans le monde, Aboubaker Abisourour confie avoir aidé à organiser dans ce sens une grande conférence à New York pour rappeler le message de paix qu’enseigne cette religion dans le fond comme dans la forme.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut