International › APA

Athlétisme/« Seul le travail paie en athlétisme », conseille le champion kényan George Manangoi

Pas d'image

Vainqueur aux 1500 m des moins de 20 ans au championnat d’Afrique d’athlétisme U20 qui se déroule à Abidjan, le Kényan George Manangoi, champion du monde des U20 estime que « seul le travail paie » pour réaliser de bonnes performances.Médaillé d’or au championnat du monde d’athlétisme des moins 20 ans à Tampere (Finlande), en août 2018, le Kényan George Manangoi (19 ans), frère cadet du champion du monde Elijah Manangoi, spécialiste du demi-fond, a justifié sa réputation au stade Houphouët-Boigny en remportant le métal précieux aux 1500 m. 

«Oui, c’est la continuité ! », lâche le champion kenyan. Pour lui, il n’y a pas de secret. « Seul le travail paie », concède-il. 

Georges qui est sur les traces de son aîné Elijah soutient que « si Ta Lou et Murielle Ahouré (ndlr : les sprinteuses ivoiriennes) font aujourd’hui partie des meilleurs athlètes du monde, c’est bien parce qu’elles ont beaucoup travaillé ». 


« Moi, je travaille pour être au sommet. Et je demande à tous les jeunes qui embrassent l’athlétisme d’en faire autant », conseille le double champion du monde et d’Afrique d’athlétisme U20.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut