International › APA

Baisse des débarquements de la pêche au Sénégal

Pas d'image

Les débarquements de la pêche au Sénégal ont connu une baisse de 4.627,90 tonnes au mois de mars 2019 comparés à la même période de l’année 2018, selon les données établies par la Direction de la pêche maritime (DPM).Le cumul de ces débarquements s’est établi à 46.849,70 tonnes contre 51.477,60 tonnes en mars 2018, soit une régression de 8,99% en valeur relative.

La baisse des débarquements est occasionnée essentiellement par la pêche artisanale dont le cumul durant cette période est passé de 33.848,60 tonnes en mars 2018 à 29.483,70 tonnes un an plus tard, soit un repli de 4.364,90 tonnes en valeur absolue.

Quant à la pêche industrielle, elle a participé faiblement à la baisse des débarquements avec un repli de 263 tonnes, les réalisations passant de 17.629 tonnes en mars 2018 à 17.366 tonnes en mars 2019.


En variation mensuelle, la DPM relève une faible baisse de 1,60% avec des débarquements qui passent de 47.615,60 tonnes en février 2019 à 46.849,70 tonnes un mois plus tard.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut