International › APA

Baptême de feu pour Tshisekedi au 32ème sommet de l’UA

Le nouveau chef de l’Etat congolais, Félix Antoine Tshisekedi s’est envolé, samedi pour Addis-Abeba, pour son baptême de feu devant ses pairs de l’Union africaine réunis au cours du 32ème sommet de l’union prévu les 10 et 11 février 2029 dans la capitale éthiopienne.Félix Tshisekedi se rend à Addis-Abeba au lendemain de sa première tournée dans la  sous-région qui l’a conduit à Luanda en Angola, à Nairobi au Kenya et à Brazzaville en République du Congo. Cette tournée lui a permis  non seulement de se faire, en quelque sorte,  adouber par ses pairs de la sous-région et de réchauffer les relations politiques et économiques entre la RD Congo et ces différents pays, mais également de prendre langue avec la diaspora congolaise dans ces trois pays.

C’est donc un peu ragaillardi par les résultats de cette première sortie en dehors de son pays que le président Tshisekedi se présente devant ses pairs de l’Union africaine qui s’étaient au départ montrés réticents après la proclamation des résultats le désignant vainqueur de la présidentielle du 30 décembre 2018.

L’Union africaine se ravisera cependant plus tard en « prenant acte » de l’élection de Félix Tshisekedi à la tête de la RD Congo après la confirmation de cette élection par la Cour constitutionnelle.


Le nouveau chef de l’Etat congolais a prêté serment le 24 janvier 2019 après la toute première passation des pouvoirs civilisée dans son pays entre un président élu sortant (Joseph Kabila) et un président élu entrant (Félix Tshisekedi), dont le premier speech du haut de la tribune du 32ème sommet des chefs d’Etat de l’UA est très attendu.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut