International › AFP

Bébés génétiquement modifiés: le chercheur chinois dit faire une « pause » dans ses essais

Le chercheur chinois qui affirme avoir fait naître les premiers bébés génétiquement modifiés au monde a annoncé mercredi une « pause » dans ses essais, en raison du tollé international soulevé par ses allégations.

He Jiankui a réitéré mercredi cette affirmation lors du second Sommet international sur l’édition du génome à Hong Kong, en avançant avoir permis la naissance de jumelles dont l’ADN a été modifié pour les rendre résistantes au virus du sida.

Il a expliqué lors d’une table ronde dans un amphithéâtre bondé que huit couples -tous composés d’un père séropositif et d’une mère séronégative- s’étaient portés volontaires. Mais que l’un d’eux s’était rétracté.


« Je dois présenter mes excuses pour le fait que ce résultat ait fuité de façon inattendue », a déclaré He Jiankui, en référence aux vidéos diffusées dimanche sur YouTube.

« Une pause est observée dans les essais cliniques compte tenu de la situation actuelle », a-t-il ajouté.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut