International › APA

Bénin : Le gouvernement fixe les primes d’astreintes et d’heures supplémentaires aux hôpitaux publics

Pas d'image

Le conseil des ministres a procédé ce mercredi en session ordinaire à l’adoption d’un décret portant « Fixation des indemnités de garde, d’astreintes et d’heures supplémentaires dans les formations sanitaires publiques ».Cette décision fait suite à la suspension de délivrance d’autorisation et de révocation des autorisations pour l’exercice en clientèle privée des professions médicales et paramédicales par un agent public fonctionnaire ou contractuel. Une suspension intervenue le 25 juillet 2018, et qui obligeait les personnels de santé à choisir d’exercer entre le service public et le service privé.

Le décret pris par le conseil des ministres, vise, selon le communiqué rendu public, à garantir la continuité des soins dans les formations sanitaires publiques à travers une organisation cohérente du travail, à réglementer la gestion des ressources humaines en santé en tenant compte des contraintes organisationnelles requises, et à harmoniser les avantages accordés aux agents concernés par l’offre continue de soins dans les formations sanitaires publiques.


D’après le communiqué du conseil des ministres, ce décret de haute portée sociale vient améliorer les conditions de travail des agents publics de santé en leur permettant désormais de délivrer des prestations de qualité. Il va permettre également aux populations de bénéficier de la continuité des soins.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut