International › APA

Bénin: un déficit de 118 milliards f cfa de la balance des paiements en 2017

Pour la 11ème année consécutive, la direction nationale de la Banque Centrale des Etat de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) a organisé, vendredi à Cotonou, la Journée de diffusion des comptes extérieurs du Bénin à l’issue de laquelle, il a été noté un déficit de plus de 118 milliards f cfa de la balance des paiements en 2017.Pour le Directeur national de la Bceao, M. Alain Komaclo, la journée de diffusion des comptes extérieurs du Bénin permet à la Banque centrale de partager avec les acteurs économiques, l’analyse des évolutions économiques et financières récentes et les perspectives du pays en termes de compétitivité. « Cela traduit également la volonté des hautes autorités de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest d’œuvrer résolument en collaboration avec les acteurs privilégiés, à l’amélioration continue de la qualité de statistiques produites dans les pays membres de l’Union » a-t-il ajouté. 

« Cette journée vise à sensibiliser le public sur l’importance des comptes extérieurs dans l’analyse, la décision et la formulation des politiques économiques » a précisé Laurent Hounsa, Directeur général de l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique (Insae).

Au cours de la Journée, les discussions ont tournées autour de deux grandes communications. La 1èreest intitulée « Présentation des résultats de la balance des paiements 2017 et perspectives pour 2018 » et la seconde, « présentation des résultats de la position extérieure globale à fin 2017 ». 

Le constat est que pour le compte de l’année 2017, les échanges extérieurs du Bénin se sont déroulés en cohérence avec un contexte international en phase d’amélioration, marqué par un redressement des cours des matières premières. Le solde global de la balance des paiements s’est ressenti, en affichant un déficit de 118. 287,1 millions 2017. Ce qui est en recul de 49.725,7 millions par rapport à celui enregistré en 2016 (168 milliards). Il est à souligner également une accentuation du déficit structurel du compte courant rapporté au produit intérieur brut ; soit 10% en 2017 contre 9,4% en 2016. Ce qui est essentiellement dû à la hausse des importations de produits alimentaires. 


Le déficit de la balance courante, en valeur absolue, s’est développé à 539.779,3 en 2017 contre 479.648,3 en 2016. Les entrées d’investissement direct se sont établies à 116.655,5 millions en 2017 contre 78.100,0 millions en 2016, avec une progression de 38.555,5 millions en liaison avec les perspectives favorables de l’économie béninoise.

Par ailleurs, les investissements directs étrangers ont bénéficié aux secteurs de l’intermédiation financière à 62,3%, des transports et entreposages à 19, 3%, de l’industrie à 10,1% et du commerce à 8,3%. Et sur la position extérieure globale, il se dégage un passif financier net de 1 877 972,9 millions à fin décembre 2017 contre 1 552 001,3 millions à fin 2016.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut