International › APA

Biya appelle les Camerounais «à l’unité et au rassemblement»

Le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, réélu avec 71,28% de suffrages au terme de la présidentielle du 7 octobre, a appelé tous ses compatriotes « à l’unité et au rassemblement » pour faire face aux défis du développement.

« Chers compatriotes du Cameroun et de la Diaspora, merci de m’avoir renouvelé votre confiance aussi massivement. Rassemblons-nous à présent pour relever, ensemble, les défis qui nous interpellent pour un Cameroun encore plus uni, stable et prospère », a écrit Paul Biya dans un tweet.

Malgré une large victoire de 71,28 % des voix, le président de la République qui entame un septième mandat à la tête du pays sait qu’il a besoin de toutes les forces pour diriger le Cameroun.

Dans ce contexte, le problème prioritaire est celui du retour à la paix dans les régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest, déchirées depuis deux ans par des violences sécessionnistes.


Cette partie du territoire habitée par 20% des 25 millions des Camerounais vit dans une situation difficile avec des milices armées qui multiplient des assassinats, des enlèvements et actes de vandalisme sur les populations locales.

Arrivé au pouvoir le 6 novembre 1982, à la suite de la démission du président Ahmadou Ahidjo dont il était le « successeur constitutionnel » en sa qualité de Premier ministre, Paul Biya âgé de 85 ans dont 36 passés au pouvoir entame un septième mandat à la tête du Cameroun.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut