International › APA

Botswana : Pelonomi V. Moitoi se retire de la course à la direction du parti au pouvoir

Pas d'image

L’ancienne ministre des Affaires étrangères du Botswana, Pelonomi Venson Moitoi, a annoncé vendredi qu’elle s’était retirée du scrutin présidentiel du Parti démocratique du Botswana (BDP). »Je ne briguerai pas la présidence du parti cet après-midi parce que je ne ferai pas la promotion d’une imposture. Les élections d’aujourd’hui sont truffées d’irrégularités », a déclaré Mme Venson-Moitoi aux journalistes du village de Kang, dans l’ouest du pays où se tient le congrès national du BDP.

 

Elle a déclaré qu’elle ne participerait pas à une élection qui avait été truquée dès le début, affirmant que le secrétariat du parti au pouvoir avait fait campagne pour son adversaire, le président Mokgweetsi Masisi.

 

Mme Venson-Moitoi, qui était considérée comme la représentante de l’ancien président Ian Khama, a déclaré que la contestation de l’élection aurait légitimé ce qu’elle a appelé un processus imparfait.

 


Khama a eu des désaccords avec Masisi sur des questions de gouvernance et la décision de Mme Venson-Moitoi a été perçue comme une tentative de « revenir à la présidence par la porte arrière ».

 

Son retrait fait suite à une affaire dans laquelle elle a perdu devant la Haute Cour dans une tentative de report du congrès national pour remédier à certaines irrégularités.

 



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut