International › AFP

Brésil: les grandes dates de Lula

Voici les grandes dates de l’ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva, icône de la gauche en prison pour corruption depuis avril, qui a renoncé mardi à briguer un troisième mandat présidentiel, adoubant son colistier Fernando Haddad.

Malgré son incarcération, Lula était resté très largement en tête des sondages pour l’élection présidentielle des 7 et 28 octobre, creusant même son avance avec 39% des intentions de vote.

Jusqu’à ce que les derniers sondages, publiés après son invalidation au début du mois par la justice électorale, ne prennent plus en compte sa candidature.

– Octobre 1945: naissance dans une famille d’agriculteurs pauvres du nord-est du Brésil. Pour fuir la faim, sa famille s’installe, quand il a sept ans, dans l’Etat de Sao Paulo.

– 1975: président du syndicat des métallurgistes, secteur où il est ouvrier depuis ses 14 ans.

– 1978-80: conduit les grandes grèves dans les banlieues industrielles, en pleine dictature. Il est emprisonné 31 jours.

– 1980: cofonde le Parti des travailleurs (PT, gauche). Il participe en 1983 à la création de la Centrale unique des travailleurs (CUT).

– 2003: devient le premier président brésilien issu de la classe ouvrière. Réélu en 2006. Grâce à ses programmes sociaux, 29 millions de Brésiliens sortent de la misère, même si le pays reste très inégalitaire.

– 2005: décapite la direction du Parti des travailleurs (PT) après des scandales de corruption.


– Mars 2016: le juge anticorruption Sergio Moro ordonne qu’on aille le chercher à son domicile pour un interrogatoire, une humiliation pour Lula, ensuite empêché de devenir ministre de haut rang de Dilma Rousseff.

– 12 juillet 2017: le juge Moro le condamne à neuf ans et six mois de prison pour corruption et blanchiment d’argent. Sa peine sera alourdie en appel, en janvier 2018, à 12 ans et un mois de prison.

– 7 avril 2018: incarcéré à Curitiba (sud) après avoir été sommé de se présenter aux autorités, suite au rejet par la Cour suprême d’une demande d' »habeas corpus » (demande de libération).

– 30 avril 2018: mis en examen pour corruption et blanchiment d’argent dans une nouvelle affaire impliquant des pots-de-vin provenant de la société de BTP Odebrecht.

– 15 août 2018: la candidature de Lula à la présidentielle est officiellement présentée par le PT.

– 1er septembre 2018: Par 6 voix contre 1, le Tribunal supérieur électoral (TSE) invalide la candidature de Lula à un troisième mandat. Sa défense présente en vain plusieurs recours.

– 11 septembre 2018: Lula renonce à briguer un troisième mandat et le PT désigne son colistier Fernando Haddad, ancien maire de Sao Paulo, pour le remplacer en tant que candidat du parti.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut