International › APA

Burkina: 4 milliards FCFA de la BIDC pour une usine de transformation des fruits

La Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) a accordé au Burkina Faso un prêt de 8,12 millions de dollars US, soit environ 4 milliards 60 millions de francs CFA pour la construction de l’usine de transformation des fruits et légumes de Loumbila, au nord-est de Ouagadougou, a appris APA lundi auprès du ministère de l’Economie et des Finances.L’accord a été signé vendredi dernier par la ministre de l’Economie, des Finances et du Développement (MINEFID), Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori et le président de la BIDC, Bachir Mamman Ifo.

«Signé en présence du ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré, cet accord de prêt est un financement complémentaire destiné à achever les travaux de construction de l’usine de transformation des fruits et légumes de Loumbila», précise un communiqué du MINEFID.

Le prêt de la BIDC servira à acquérir des équipements complémentaires de production en vue d’autonomiser certaines opérations de l’usine concernée.

L’enveloppe devrait aussi permettre d’installer des centres de prétraitement de la tomate sur les sites de production afin de réduire les pertes liées au transport et de créer des emplois industriels locaux et d’achever les travaux du génie civil.


Il s’agit d’un financement additionnel qui porte la contribution globale de la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) sur ce projet  à 23, 272 millions de dollars US, soit environ 11 milliards 586 millions de F CFA.

Ce nouvel engagement porte à un total de 126 millions d’unités de compte, soit environ 100 milliards de francs CFA, l’ensemble des engagements de la BIDC au Burkina Faso.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut