International › APA

Burkina : des réfugiés maliens exposent leur ingéniosité au SIAO

Un stand dans le pavillon climatisé du Kilimandjaro est réservé aux réfugiés maliens au 15e Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) qui a démarré le 26 octobre dernier dans la capitale burkinabè, a constaté APA.C’est l’Association « Afrika Tiss » qui a été chargée par le Haut-commissariat des nations unies pour les réfugiés (HCR) d’exposer les œuvres de ces réfugiés maliens dans cette fête de l’artisanat africain.

« L’Association a eu la charge d’accompagner les réfugiés maliens dans le cadre de leur autonomisation. Elle s’est vue confier cette mission par le HCR et on travaille à ce que des objets soient conçus par des designers en collaboration avec ces réfugiés et pour que ces objets, à un moment donné, soient vendus sur le plan international », a confié un membre de « Afrika Tiss », Toussain Dossa.

« Il y a différentes sortes d’objets comme les objets de décoration, des boites à thé, des bols décoratifs, des boucles d’oreilles, des bracelets, des boites rondes pour ranger les bijoux des femmes, bref il y a un peu du tout », renseigne Toussain Dossa.


Le président du Faso Roch Marc Christian y a fait un tour lors de la cérémonie d’ouverture du Salon et pour M. Dossa, « cette visite du chef de l’Etat dans notre stand montre qu’au plus haut sommet de l’Etat, il y a une implication dans la chose et le SIAO est comme un joujou du Burkina Faso. C’est un bel exemple ».

Le Burkina Faso accueille plus de 23 000 réfugiés maliens dans le nord du pays.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut