International › APA

Burkina: Kadré Désiré Ouédraogo annonce sa candidature pour la présidentielle 2020

L’ancien Premier ministre burkinabè sous le règne de Blaise Compaoré, Kadré Désiré Ouédraogo, a annoncé samedi à Bobo-Dioulasso (360km, à l’ouest de Ouagadougou) sa candidature à l’élection présidentielle de 2020 au Burkina Faso, répondant, selon lui, à un appel de sympathisants.«Oui, si Dieu me prête longue vie, je suis prêt, le moment venu, à être votre candidat à l’élection présidentielle de 2020, ainsi que celui des hommes et femmes et des partis politiques partageant les mêmes idéaux», a déclaré le désormais candidat à la présidentielle.

Ces propos prononcés samedi soir à la Maison de la culture de Bobo-Dioulasso (2ecapitale), ont été relayés par la Radiodiffusion télévision du Burkina (RTB).

Kadré Désiré Ouédraogo, aussi appelé par les initiales KDO, a expliqué que «ce n’est pas une entreprise égoïste, c’est un appel à agir pour le bien commun et pour l’intérêt supérieur de la nation. C’est la raison pour laquelle j’ai accepté d’être le candidat de tous ceux qui partagent les mêmes principes, valeurs et idées».

Il dit privilégier «les idées, le contenu plutôt que les jeux d’appareils politiques».

Le Burkina Faso organisera en octobre 2020, la deuxième élection présidentielle post insurrection, après celle de 2015, remportée par Roch Marc Christian Kaboré.


Ancien député (1997-2001), élu sous la bannière du Congrès pour la démocratique et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir), Kadré Désiré Ouédraogo, 66 ans, était précédemment président de la commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) de 2012 à 2016.

Économiste de formation, il a été Premier ministre de Blaise Compaoré, (1996-2000), vice-gouverneur de la Banque centrale des états de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) de 1993 à 1996 et ambassadeur du Burkina Faso auprès de l’Union européenne (2001-2011).

En novembre 2018, un mouvement baptisé «Initiative Kadré Désiré Ouédraogo» avait lancé un appel à sa candidature, réitéré un mois plus tard par une autre organisation, le «Mouvement pour la candidature et l’élection de Kadré Désiré Ouédraogo».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut