International › APA

Burkina: le président Kaboré promet d’accroître le budget alloué à l’élevage

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a promis, mardi à Ouagadougou, d’accroître le budget d’un pourcent alloué au secteur de l’élevage.Ouvrant la première édition du Salon de l’élevage du Burkina Faso (SABEL), le président Kaboré a encouragé les acteurs de l’élevage à travailler davantage à la valorisation  de ce secteur important pour l’économie burkinabè.

Pour sa part, le ministre burkinabè en charge des Ressources animales et halieutiques, Soummanogo Koutou a indiqué que le SABEL vise «à capitaliser les avancées enregistrées par le Burkina Faso dans le sous-secteurs des productions animales et halieutiques».

 L’autre objectif, selon le ministre, est de «restaurer un espace international de concertation, d’échanges d’expérience et de savoir-faire entre acteurs des chaines de valeurs afin de booster davantage les productions et de rendre plus compétitifs les différents produits de ce sous-secteur porteur de croissance».


M. Koutou a expliqué que «les activités d’élevage sont sources d’emplois directs et indirects pour près de 86% de la population rurale, tandis que la transformation des produits animaux et halieutiques sont sources de plusieurs milliers d’emplois pour les populations urbaines».

Organisé par le gouvernement burkinabè à travers le ministère en charge des ressources animales et halieutiques, la première édition du Salon de l’élevage du Burkina Faso (SABEL) se  tient du 27 novembre au 1er décembre 2018 à Ouagadougou sous le thème : «Place des productions animales et halieutiques dans le développement des bases productives et de compétitivité  de l’économie nationale».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut