International › APA

Burkina : Un gouvernement de 23 membres dont d’anciens ministres de Damiba

Après la nomination du Premier ministre, vendredi dernier, le président Ibrahim Traoré continue de mettre en place les organes de la transition.Le gouvernement de la Transition a été dévoilé, mardi soir, à la télévision nationale. L’équipe de Me Apollinaire Kyelem de Tambéla compte 23 membres dont 20 ministres et trois ministres délégués.

Cinq ministres sous le lieutenant-colonel Paul-Henri Damida ont été reconduits. Il s’agit de Olivia Rouamba aux Affaires étrangères, de Dr Robert Kargougou à la Santé, de Jean Marie Traoré à la Coopération régionale, de Aminata Zerbo à la Transition digitale et du « bouillant » syndicaliste Bassolma Bazié à la Fonction publique. Il est d’ailleurs « bombardé » ministre d’Etat.

Le gouvernement compte deux ministres d’Etat. L’autre est un militaire, le colonel-major Kassoum Coulibaly qui est en charge de la Défense.

Les hommes en treillis ont fait la part belle aux civils. En plus du colonel-major, seulement trois autres sont membres de l’exécutif dont le Boukaré Zoungrana, nommé ministre de la Sécurité. « L’homme a la confiance des militaires », commente Obissa Juste Mien, journaliste. En effet, c’est la 3e nomination du colonel sous le MPSR (Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration), la junte au pouvoir depuis janvier dernier. En février 2022, il avait été nommé gouverneur du Centre-est, avant commandant de la Brigade de veille pour la défense patriotique (BVDP) fin aout.  


La parité n’a pas été respectée, comme exigée par plusieurs organisations féminines. Seulement cinq femmes font leur entrée dans l’équipe gouvernementale. A côté de la diplomate Olivia Rouamba et de l’informaticienne Aminata Zerbo, on note la présence de la magistrate Bibata Nébié au portefeuille de la Justice, de l’administratrice civile Nandy Somé à l’Action humanitaire et à la Réconciliation nationale et de Fatoumata Bako, ministre déléguée chargée du Budget.

Le gouvernement brille également par sa jeunesse. A commencer par le ministre de l’Economie, des Finances et de la Prospective, Dr Aboubacar Nakanabo. Il est inspecteur des impôts, expert en fiscalité internationale. Aussi, Jean Emmanuel Ouédraogo, journaliste et présentateur vedette de la télévision nationale, est nommé ministre de la Communication, des Arts, de la Culture et du Tourisme.

Le nouveau gouvernement effectue sa rentrée des classes, ce mercredi 26 octobre, selon des sources concordantes à APA. Les ministres recevront leurs lettres de mission et les consignes du capitaine Ibrahim Traoré investi président de la transition après son coup d’Etat du 30 septembre contre le lieutenant-colonel Damiba, lui-même tombeur du civil Roch Marc Christian Kaboré en janvier 2022. 


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut