International › APA

Cameroun : 12 000 employés de la CDC en chômage

Pas d'image

Quelque douze mille employés de la Cameroon development corporation (CDC) sont en chômage technique du fait de la situation socio-politique tendue dans les régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest, a appris APA vendredi auprès de cette entreprise publique.Dans une note au gouvernement dont APA a pu obtenir une copie, le directeur général de la CDC, Franklin Ngoni Ikome Njie a déclaré que « l’entreprise évolue en moins de 10% de ses capacités ».

Au regard de l’insécurité qui prévaut dans la région « 12 000 employés ont été mis en chômage », ce qui représente 60% des effectifs.

Plus grand employeur du pays avec 22 000 employés, la CDC fait les frais de la crise qui secoue la partie anglophone du pays, ses plantations et usines étant installées dans la région du Sud-ouest.


En début d’année, l’entreprise avait sollicité un appui de 29 milliards de francs CFA pour relancer ses activités, dont « sept milliards de FCFA sont nécessaires dans le secteur de l’hévéa, 14 milliards de FCFA pour les bananeraies, 7 milliards FCFA pour les palmeraies, le reste devrait servir à financer les arriérés de salaires », indiquait le directeur général dans une note au conseil d’administration.

En fin 2018, le gouvernement camerounais avait lancé un processus de restructuration avec l’accompagnement d’une firme canadienne, égyptienne et française pour un montant de 80 milliards de FCFA.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut