International › AFP

Cameroun: 84 millions de dollars de la Banque mondiale pour les réfugiés

Le Cameroun et la Banque mondiale (BM) ont signé lundi deux accords de financement d’un total de 84 millions de dollars pour aider à l’accueil des réfugiés nigérians et centrafricains, a appris l’AFP mardi auprès de la banque.

Les deux accords, signés à Yaoundé, doivent permettre au Cameroun de « faire face aux défis auxquels le pays est confronté, du fait de l’afflux des réfugiés nigérians et centrafricains », a expliqué à l’AFP la représentation locale de la BM.

Un premier accord de 36 millions sera consacré au renforcement du système de santé dans les régions du nord, de l’est et du centre du Cameroun qui accueillent les réfugiés.

Le second, d’une valeur de 48 millions, est dédié au développement communautaire dans les mêmes régions.

En mai, le conseil d’administration de la BM avait approuvé une aide de 274 millions de dollars en faveur des réfugiés et des communautés d’accueil du Cameroun.


Le Cameroun accueillait plus de 372.000 réfugiés, dont plus de 369.000 nigérians et centrafricains, selon les chiffres du Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR).

Les exactions du groupe jihadiste nigérian Boko Haram ont provoqué la fuite vers le nord du Cameroun de nombreux Nigérians.

De nombreux Centrafricains ont pour leur part quitté leur pays en conflit et sous la coupe de groupes armés pour l’est du Cameroun et la région de l’Adamaoua (centre).


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut