International › APA

Cameroun : le Groupe Bolloré conteste une décision condamnant CAMRAIL

La Cameroon railways (CAMRAIL), filiale du Groupe Bolloré, a contesté, dans un communiqué parvenu jeudi à APA, la décision du Tribunal de première instance (TPI) d’Eséka la condamnant pour « homicide, blessures involontaires et activités dangereuses » lors de l’accident ferroviaire du 21 octobre 2016 ayant officiellement fait 78 morts et plus de 600 blessés.«CAMRAIL s’insurge contre cette décision prise en l’absence de toute expertise qualifiée et compétente qui devait permettre d’établir de manière objective les véritables causes de ce tragique accident et de les circonscrire définitivement afin de sécuriser davantage le chemin de fer camerounais », lit-on dans le communiqué.

Tenant compte du non-respect des dispositions pour un procès équitable, CAMRAIL rejette également « cette décision qui n’apporte pas d’explication claire aux causes réelles du déraillement du train 152 qui avait subi toutes les procédures de contrôle et de sécurité prévus par la règlementation, comme cela a été démontré lors des audiences ».

Pour cette entreprise, il est par ailleurs étonnant qu’à aucun moment « les débats ne se soient intéressés aux circonstances particulières ayant marqué cette terrible journée ».

Convaincue que le droit n’a pas été dit, « CAMRAIL et ses 1600 collaborateurs manifestent leur totale incompréhension devant une décision manifestement fondée sur la seule appréciation de quelques anciens salariés non spécialistes, non assermentés, déclarés experts et par ailleurs en procédure judiciaire pour motifs personnels contre CAMRAIL depuis 10 ans ».


La filiale du groupe de l’homme d’affaires français « prend acte (toutefois) de sa condamnation » au terme de la première phase de procédure « singulièrement éprouvante pour les victimes, leurs familles ainsi que pour les équipes de CAMRAIL ».

Et fort de tout ce qui précède, « CAMRAIL entend faire immédiatement appel de cette décision et renouvelle sa confiance à la justice camerounaise pour apporter les réponses justes et objectives en Cour d’appel ».

Renouvelant « ses sincères condoléances aux familles des victimes », l’unique transporteur ferroviaire au Cameroun « continuera à tout mettre en œuvre pour aller jusqu’au bout du processus d’indemnisation des victimes, finalisé à ce jour avec plus de 90 % des familles et ayants droits ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut