International › APA

Cameroun : trois mille décès dus au paludisme

Pas d'image

Le paludisme représente la première cause de mortalité au Cameroun avec plus de trois mille décès enregistrés en 2018, selon des données du ministère de la Santé publique dont APA a obtenu copie vendredi.Cette maladie qui affecte environ deux millions de Camerounais chaque année, représente 30% de consultation et 40% des hospitalisations dans le pays, renseignent les données, précisant que la morbidité est plus élevée chez les enfants.

Depuis quelques années, le gouvernement multiplie les actions de sensibilisation à travers des campagnes de distribution de Moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (MILDA), mais malgré cela à peine 59% de la population a utilisé la moustiquaire imprégnée en 2018.


Ainsi, le Cameroun a engagé, depuis février dernier, une campagne de distribution de plus de 14 millions de MILDA pour augmenter le nombre d’utilisateurs.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut