International › APA

Cameroun : un bénéfice de 1,7 milliard F CFA de l’opérateur d’électricité en 2017 (rapport)

L’opérateur Eneo, concessionnaire du service public d’électricité au Cameroun, a réalisé un bénéfice net en hausse de 1,7 milliard FCFA en 2017, passant de 2,5 milliards FCFA un an auparavant à 4,3 milliards FCFA pendant la période étudiée, selon le rapport annuel communiqué vendredi à APA.Bien qu’il soit passé de 22,42 à 19,63 milliards FCFA le résultat net de l’exercice est considéré comme «relativement intéressant» grâce à une meilleure performance de l’activité financière (dotations aux amortissements et provision financières, frais financiers).

Da même, les produits d’exploitation se sont inscrits en augmentation de 8,5% entre les deux périodes, du fait de l‘accroissement des ventes et des autres produits et production immobilisées, de la variation sur la compensation tarifaire (4,25 milliards FCFA) suite à un accroissement de la demande, de la hausse des ventes d’énergie et autres produits (11 milliards).

Eneo, dans le même sillage, signale l’accroissement de la production immobilisée (24,4 milliards FCFA) alors qu’il est signalé une baisse du transfert des charges capitalisables (-15,1 milliards FCFA).

Le chiffre d’affaires de l’opérateur a augmenté de 4% par rapport à 2016, bien que les travaux facturés soient en diminution de 1,71 milliards FCFA et que les reprises de provisions d’exploitation sont en légère baisse de 8%.

La subvention d’exploitation a aussi augmenté de 4,25 milliards FCFA en 2017, soit 24,5 FCFA milliards résultant de la compensation tarifaire consécutive au blocage par le gouvernement de la hausse des tarifs aux consommateurs, contre 20,2 milliards FCFA en 2016, une variation liée principalement à la différence entre le chiffre d’affaires réalisé et le minimum autorisé.


L’opérateur d’électricité, filiale du fonds d’investissement britannique Actis, a également vu ses autres produits croître de 4,9 milliards FCFA par rapport à 2016, alors que ses charges d’exploitation étaient en augmentation de 10%.

En 2017, Eneo revendique le branchement de 99.431 nouvelles familles et entreprises au réseau électrique, portant ainsi le nombre de clients actifs à 1.184.372 en fin d’année pour une croissance de la demande de 4,8%, une évolution de la clientèle de 7,44% entre 2014 et 2017, un taux d’accès à l’électricité d’environ 62% et une baisse globale de 30% des énergies non-distribuées.

Au rang des difficultés rencontrées au cours du dernier exercice, l’opérateur signale la situation tendue de la trésorerie de l’entreprise, l’état de surcharge des réseaux de transport et de distribution, le retard dans la mise en service du barrage hydroélectrique de Memve’ele (Sud), les pertes causées par la fraude et le vandalisme, «deux grands fléaux qui freinent sévèrement la qualité du service et nous interpellent tous».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut