International › APA

Cameroun : un lycée bilingue incendié par des sécessionnistes anglophones

Des sécessionnistes des régions anglophones du nord-ouest et du sud-ouest ont mis le feu au lycée bilingue de Zavion situé dans l’arrondissement de Babadjou, département des Bamboutos, a appris APA ce mercredi.Selon plusieurs témoignages, les faits se sont déroulés hier mardi quand des dizaines de personnes armées de fusils et d’armes blanches et se réclamant des milices sécessionnistes du nord-ouest ont mis le feu  à l’établissement.

Criant des slogans hostiles à la République du Cameroun, les assaillants ont également brûlé la voiture du Proviseur du lycée bilingue de Zavion et saccagé plusieurs bâtiments. Mais aucune prise d’otages, encore moins une perte en vies humaines ne sont à déplorer.

Avant Babadjou, c’est d’abord Fongo-Tongo (département de la Ménoua), qui a été la cible des sécessionnistes. Dans cette localité, deux personnes au moins auraient été kidnappées par les sécessionnistes qui ont ensuite rejoint leur base dans la région du sud-ouest.


Il y a quelques semaines, Bangourain (ouest) avait, à plusieurs reprises, subi les assauts des combattants anglophones qui ont incendié une centaine de maisons, enlevé une dizaine de personnes avant d’en tuer trois.

Pour sa part, Awa Fonka Augustine, la Gouverneure de la région de l’ouest, a promis de renforcer la sécurité dans cette partie du pays avec notamment le déploiement du Bataillon d’intervention rapide (Bir).



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut