International › APA

Cameroun : un mort dans le crash d’un hélicoptère en zone anglophone

Pas d'image

Le commandant de la brigade de Nkor, localité située dans la région camerounaise du Nord-Ouest, a trouvé la mort lundi lors du crash d’un hélicoptère de l’armée qui survolait la zone anglophone d’Elak-Oku, a appris APA de sources locales jointes au téléphone.Le crash, qui a également fait sept blessés graves dont le pilote et son assistant, tous admis sous soins intensifs, serait survenu à la suite d’un problème technique.

L’appareil, apprend-on, avait été affrété pour ramener dans leurs circonscriptions de commandement des autorités préfectorales, qui pendant 4 jours s’étaient mobilisés pour accueillir à Bamenda, le chef-lieu de la région, le Premier ministre, Joseph Dion Ngute dépêché sur place par le président Biya dans le cadre de la recherche des solutions de sortie de la crise sécessionniste anglophone.

La circulation dans la zone, infestée d’activistes sécessionnistes, est rendue particulièrement risquée par la route pour les dignitaires du pouvoir, régulièrement pris pour cibles par les combattants «ambazoniens» et qui doivent de ce fait faire régulièrement appel aux moyens aériens de l’armée.


Alors que l’armée n’avait pas encore communiqué sur le sujet jusqu’en fin de journée, des sources locales ont toutefois écarté la piste terroriste comme possible cause de l’accident.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut