International › APA

CAN 2019 : huit «Lions indomptables» recalés par Clarence Seedorf

Pas d'image

L’entraîneur national de football du Cameroun, Clarence Seedorf, s’est séparé lundi de huit présélectionnés avec lesquels il se trouvait en stage en Espagne, en vue de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) «Égypte 2019».Au lendemain d’une victoire 2-1, face à la Zambie en amical, le technicien néerlandais s’est ainsi débarrassé de l’attaquant Paul Georges Ntep (Wolfsburg, Allemagne), pourtant buteur lors de ladite rencontre, mais aussi des défenseurs Jérôme Onguene (Red Bull Slazburg, Autriche) et Jean-Charles Castelletto (Stade Brestois, France), des milieux Petrus Boumal (FC Oural, Russie) et Tristan Dingome (Stade de Reims, France), des attaquants Edgar Salli (Nuremberg, Allemagne), Jean-Pierre Nsame (Young Boys, Suisse) et Fabrice Olinga (Royal Excel Mouscron, Belgique).

Si certains de ces athlètes, d’un groupe de départ constitué d’une quarantaine de membres, ont été déclarés blessés par la fédération nationale de la discipline (Fecafoot), d’autres, par contre, sont présentés comme contre-performants et avaient déjà été écartés du groupe quelques jours auparavant.


Après leur mise au vert en Espagne, les champions d’Afrique en titre, qui sont dans le groupe F de la CAN 2019 avec le Bénin, le Ghana et la Guinée Bissau, vont poursuivre leur préparation à Doha, au Qatar où ils disputent un autre match amical vendredi prochain contre le Mali.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut