International › APA

CAN: des supporters mauritaniens de Dakar déçus, mais fiers des Mourabitounes

Pas d'image

Regroupés mardi après-midi dans un café de Dakar, les Mauritaniens ont « fièrement » supporté leur équipe, malgré son élimination de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) à l’issue des phases de poule.Ils y ont cru tout au long des 90 minutes qui ont opposé les Mourabitounes aux Aigles de Carthage. Entre ferveur et espoir, quelques dizaines de Mauritaniens résidant à Dakar, principalement des étudiants, ont espéré la qualification de leur équipe en huitièmes de finale jusqu’au bout.

Il faut dire que sur le terrain, les hommes de Corentin Martins ont fait douter les Tunisiens, qui ont peiné à entrer dans le match et à développer leur jeu. Tout au long de la rencontre, les Mourabitounes se montrent entreprenants et sans complexe. A tel point qu’à l’issue de la première mi-temps, les supporters mauritaniens y croient encore. « Nous sommes sûrs qu’on va gagner le match. 2 à 0, c’est ce qu’on espère », pronostique l’un d’eux. Ahmed Salem Ould Mokhtar, étudiant dans la capitale sénégalaise, est même encore plus optimiste: « Ce sera 3 ou 4 à 0. D’après ce que j’ai vu à la première mi-temps, on peut l’emporter face à la Tunisie ».

A la deuxième mi-temps, les Mourabitounes courent, taclent et défendent avec vigueur… Et à chaque occasion ratée, leurs supporters tressaillent. L’équipe mauritanienne joue avec volonté et courage, à l’image de son défenseur, Diadié Diarra, qui se déboîte le coude, mais qui revient sur le terrain pour finir le match. Il tiendra cinq minutes, avant d’être remplacé.

A l’issue du match, c’est un score vierge: 0 à 0. Fin de la compétition pour les Mauritaniens, qui ratent de peu leur ticket pour les huitièmes de finale. Alors si leurs supporters sont déçus, ils n’en restent pas moins fiers de leur équipe. « Nous avons fait un bon match, mais malheureusement, nous ne sommes pas qualifiés », déplore Maïmouna Zouein, étudiante mauritanienne. Elle poursuit : « Nous sommes tous derrière notre équipe, et pour toujours ».


Etudiant lui aussi, Mohamed Lemine Cheikh Abdallahi est un peu dépité au sortir de la rencontre, mais il préfère mettre en avant l’exploit réalisé par les Mourabitounes lors de cette CAN 2019. « Nous avons fait une performance remarquable en sortant de la compétition avec deux matchs lors desquels nous nous sommes bien battus. Nous avons fait match nul face à une grande équipe africaine qui est la Tunisie. Nous sommes satisfaits de la performance, mais malheureusement pas du score », dit-il.

Alors si les joueurs mauritaniens rentrent à la maison déçus d’être passés si près de l’exploit, ils peuvent se réjouir d’une chose: avec cette CAN, ils sont entrés dans le cœur de nombre de leurs supporters.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut