International › APA

Célébration à Abidjan des 69 meilleurs investisseurs en Côte d’Ivoire

Les soixante-neuf meilleurs investisseurs en Côte d’Ivoire ont été célébrés dans la nuit de jeudi à vendredi au cours de la première édition de la « Soirée de l’investisseur» organisée à Abidjan par le ministère de l’économie et des finances à travers la direction générale du Trésor et de la comptabilité publique, a constaté APA sur place.Cette « Soirée de l’investisseur » qui vise à renforcer les relations de partenariat entre le Trésor public et les acteurs du marché, a permis aux autorités ivoiriennes d’exprimer leur « reconnaissance » à tous ceux qui ont accompagné le pays dans la « mobilisation des ressources sur le marché des capitaux de 2012 à 2018 ».

Ainsi, des établissements bancaires, des compagnies d’assurance, des sociétés de gestion et d’intermédiation, des régulateurs, la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), l’Agence UMOA-Titres, le Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers (CREPMF) ont reçu des Prix spéciaux, d’excellence ou d’encouragement dans diverses catégories.

« La manifestation de ce soir s’inscrit dans une démarche bien africaine de reconnaissance à l’endroit de tous les acteurs qui depuis plusieurs années accompagnent l’Etat de Côte d’Ivoire dans la recherche de ressources nécessaires au financement de son développement », a expliqué le Directeur général du Trésor et de la comptabilité publique, Jacques Konan Assahoré. 

En effet, a-t-il poursuivi, « depuis 2012, c’est environ 7057, 8 milliards de FCFA qui ont été mobilisés par notre pays sur le marché financier régional et international avec une moyenne annuelle qui oscille entre 1000 et 1500 milliards de FCFA ».

« En ce qui concerne l’exercice en cours, il convient de noter la réalisation de 91% de notre objectif annuel avec 1388,6 milliards de FCFA mobilisés au 31 octobre sur un objectif de 1526,2 milliards de FCFA », a ajouté M. Assahoré.


Le ministre de l’économie et des finances, Adama Koné a rappelé de son côté, les nombreuses opportunités d’investissements qu’offre la Côte d’Ivoire dans plusieurs secteurs d’activité tels que l’énergie, les mines, l’agriculture, l’agro-industrie, les infrastructures et les finances. Selon lui, ces secteurs constituent les axes prioritaires du gouvernement dans le PND 2016-2020.

« Dans le secteur financier en particulier, je sais pouvoir compter sur votre engagement constant pour le développement de notre pays et votre compréhension. J’en vœux pour preuve, les différents succès enregistrés par le gouvernement dans la mobilisation des ressources depuis 2012 jusqu’à ce jour. Ces succès, nous les devons en votre confiance notamment dans les potentialités de notre pays », a ajouté le ministre Adama Koné.

Dans le cadre du renforcement de la croissance économique, l’Etat de Côte d’Ivoire a élaboré deux Plans nationaux de développement (PND) dont le PND 2016-2020. Pour le financement de ces investissements, le ministère de l’économie et des finances à travers la direction générale du Trésor et de la comptabilité publique a régulièrement mobilisé des ressources financières notamment sur le marché régional et international par émissions de titres publics.   



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut