International › APA

Cinq morts dans l’attaque d’une église au nord du Burkina

Pas d'image

Cinq personnes ont perdu la vie dans l’attaque d’une église à Silgadji, localité située au nord du Burkina Faso, annonce Le Figaro sur son site visité lundi à APA.«Des individus armés non identifiés ont attaqué l’église protestante de Silgadji tuant quatre fidèles et le pasteur principal. Au moins deux autres personnes sont portées disparues », précise le Figaro citant l’Agence France Presse (AFP).

Selon plusieurs témoins, « l’attaque a eu lieu (dimanche) vers 13h00, au moment où les fidèles quittaient l’église à la fin de l’office religieux. Les assaillants étaient à motos. Ils ont tiré des coups de feu en l’air avant de viser les fidèles ».

Depuis le début des attaques djihadistes au Burkina Faso en 2015, c’est la première fois qu’une église est prise pour cible par les groupes terroristes islamistes qui pénètrent dans le pays via le Mali voisin.


Six personnes dont cinq enseignants ont été tuées, vendredi dernier, à Maïtaougou, une localité de la province du Koulpélogo, dans la région de l’est.

Le 15 février dernier, le père César Fernandez, missionnaire salésien d’origine espagnole, a péri dans une attaque armée attribuée à des djihadistes à Nohao.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut