International › APA

Cinq Rwandais suspectés d’interférence judiciaire remis au TPIR

Les autorités rwandaises ont remis cinq personnes récemment arrêtées à Kigali au Procureur des Nations Unies, pour outrage et incitation à commettre un outrage au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), a confirmé mardi une source proche du dossier.Il s’agit de Maximilien Turinabo, Anselme Nzabonimpa, Jean de Dieu Ndagijimana, Marie Rose Fatuma et Dick Prudence Munyeshuli.

Un communiqué publié à Kigali a indiqué que les mis en cause ont tous été arrêtés pour corruption et coercition en vue d’annuler les dépositions de témoins, dans une affaire concernant Augustin Ngirabatware, l’un des responsables du gouvernement rwandais avant et pendant le génocide.

Ngirabatware est ancien ministre de la Planification du gouvernement génocidaire, qui purge actuellement une peine de 30 ans d’emprisonnement prononcée par la Chambre d’appel du Mécanisme pour les tribunaux pénaux internationaux (MTPI).

Il avait été condamné en première instance à 35 ans par le TPIR.


Les cinq suspects, tous de nationalité rwandaise, ont été arrêtés sur la base d’un acte d’accusation émis par le procureur en chef du MICT, qui a repris les travaux du TPIR, a ajouté la source.

Le procureur de l’ONU a ordonné leur arrestation après avoir reçu des informations indiquant qu’elles interféraient avec l’administration de la justice.

Les mandats d’arrêt ont été délivrés par le juge du MICT le 24 août 2018.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut