International › APA

Cité dans des rassemblements publics, le Colonel Hervé Touré fait des précisions

Pas d'image

Objet d’une « attention particulière » dans des rassemblements publics, le Colonel Touré Hervé-Armand Pélikan réitère son « engagement à servir la Côte d’Ivoire sous les ordres » du Président Alassane Ouattara, précise un communiqué parvenu, mardi, à APA.Depuis quelques temps, écrit l’Officier Supérieur des Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI) en formation depuis 2017 à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) , « il nous a été donné de constater un bouillonnement de la sphère politique avec l’usage  de noms d’officiers de l’armée au cours de rassemblement public ».

« Nous réitérons notre engagement sans faille à servir la Côte d’Ivoire sous les ordres du Président Alassane Ouattara, Chef Suprême des Armées, garant des Institutions de la République de Côte d’Ivoire », déclare le Colonel Touré Hervé Pélikan plus connu sous le sobriquet de Vetcho qui est « l’objet d’une attention particulière » pendant ces rassemblements.

Il rappelle qu’en « tant que militaire républicain », il est au « service de la Nation ».


« Tout citoyen sait que l’armée est et demeure une institution au service de l’Etat, avec impartialité. Nous ne saurions donc être membre ou soutien d’un quelconque mouvement politique », fait remarquer le Colonel Vetcho, « en service à l’état-major général des armées en tant que Chef du Bureau des Relations Internationales ».

Depuis septembre 2017, major de sa promotion dans la filière diplomatie des auditeurs libres de l’ENA, le Colonel Touré Hervé-Armand Pélikan, ancien commandant de zone (ex-rébellion), ex-Commandant de la 3è Région militaire de Bouaké, est régulièrement inscrit dans cette école.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut