International › APA

Conseil des ministres, nécrologie et faits de société en couverture de la presse ivoirienne

Les journaux quotidiens ivoiriens, parus, jeudi, sur l’ensemble du territoire national font le compte rendu du conseil des ministres, présidé la veille, par le président Alassane Ouattara et reviennent sur le décès du célèbre animateur radio, Pol Dokui ainsi que sur les mouvements d’humeur enregistrés à l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody et à l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) de Marcory.« Enseignement supérieur : démarrage, bientôt, des travaux de l’université de Bondoukou (dans le Nord-Est du pays) », barre en Une Fraternité Matin, dans son compte rendu du conseil des ministres, présidé, mercredi, par le président Ouattara.

L’autosuffisance à 100% de la production de riz local d’ici 2020, l’ouverture prochaine d’une ambassade au Qatar ainsi que la réhabilitation du tronçon Bouaké-Korhogo, sont entre autres quelques sujets clés débattus lors de cette rencontre gouvernementale hebdomadaire, ajoute le journal gouvernemental.

« Recensement général de la population et de l’habitat : le gouvernement lance une nouvelle opération en 2019 », complète Le Jour Plus, là où Le Mandat croit savoir pourquoi cette opération sera reprise.

Ce qui fait dire à LG Infos que « le pouvoir reconnaît enfin que le recensement de 2014 est faux ». Retrait des gardes du corps de Guikahué : le gouvernement explique tout, rapporte pour sa part L’Expression. « J’ignore les raisons du retrait des gardes du corps de Guikahué », déclare dans les colonnes Le Nouveau Réveil, le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné.

« Les gens bavardent, Ouattara travaille » pour la construction d’une Côte d’Ivoire émergente, commente de son côté Le Patriote.

En page nécrologie, les journaux ivoiriens reviennent sur le décès de l’ex-Directeur de la chaîne publique de radio, Fréquence 2. « Décès, hier, de l’ex-Directeur de Fréquence 2, Pol Dokui : silence radio à jamais », titre à ce propos le quotidien à capitaux publics Fraternité Matin.


Malade depuis longtemps en exil, Pol Dokui a définitivement déposé le micro, reprend Le Temps à côté de LG Infos qui explique comment le régime « a provoqué » la mort du célèbre animateur de l’émission à succès « Mythes et Mystères ».

Un autre pro-Gbagbo meurt en exil, s’indigne à son tour Le Quotidien d’Abidjan, fustigeant la gouvernance de la « haine » de Ouattara.

Les mouvements d’humeur enregistrés, hier, aux campus de Cocody et de Marcory font également la Une. « Drame à l’INJS : un étudiant décède, ses camarades paralysent le pont HKB », titre L’Inter.

« Marcory et Cocody, hier : les étudiants de l’INJS se révoltent après la mort d’un des leurs et sèment la terreur », renchérit Soir Info, selon qui, l’Université Félix Houphouët-Boigny était également « mélangée ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut