International › APA

Contentieux électoral: Tehfour Koné en audience devant la Cour suprême ivoirienne vendredi

Tehfour Koné, candidat à l’élection municipale du 13 octobre 2018 à Abobo, commune populaire dans le Nord d’Abidjan, a été convoqué devant la Chambre administrative de la Cour suprême, vendredi, à la suite d’un recours en annulation du scrutin.« J’ai introduit une requête en annulation du scrutin à Abobo pour des irrégularités avérées, violences et meurtre », a dit mercredi à APA M. Tehfour Koné, dont l’affaire a été « inscrite au rôle pour être appelée en audience le 23 novembre 2018 ».

M. Koné a également porté plainte devant la Chambre administrative de la Cour suprême, en charge des questions électorales, contre la Commission électorale indépendante (CEI) « pour non mise en œuvre de la loi électorale ».

Ce principal rival du ministre d’Etat ivoirien Hamed Bakayoko, en charge de la Défense, accuse par ailleurs la CEI de « légèreté par rapport à la gestion » du scrutin et soutient qu’« il y a des agents de la CEI qui se sont rendus coupables de malversations et de pot de vin ».  

« Mon superviseur a été assassiné » au cours de cette élection municipale,  couplée avec les régionales, a dit M. Tehfour Koné, qui compte soulever ces arguments devant le Cabinet du président de la Cour suprême aux fins d’obtenir l’annulation du vote à Abobo.


La Commission électorale indépendante (CEI), institution en charge de l’organisation des élections en Côte d’Ivoire, a déclaré Hamed Bakayoko vainqueur des élections municipales à Abobo, fief du parti présidentiel.  

M. Bakayoko est parti à cette échéance électorale sous la bannière du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), tandis M. Koné y allé en indépendant.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut