International › APA

Côte d’Ivoire: 12% de la population dont l’âge varie de 15 à 64 ans consomment des drogues (Etude)

Quelque 12% de la population ivoirienne dont l’âge varie de 15 à 64 ans, consomment des drogues, a révélé lundi à Abidjan, Mamadou Kourouma, le Secrétaire général du Comité interministériel de lutte contre l’abus et le trafic illicite des drogue (CILAD), rapportant une étude de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) en date de 2016.« En 2014, le nombre de consommateurs d’héroïne et de cocaïne à Abidjan a été estimée à 6000 personnes selon une étude. Aujourd’hui,  cette estimation est largement dépassée selon une étude en cours. En 2016, une étude de l’ONUDC a établi que 12% de la population ivoirienne dont l’âge varie de 15 à 64 ans consomment des drogues », a  déclaré M. Kourouma.

Il s’exprimait lors d’une cérémonie de lancement de la 31è édition de la Journée internationale de lutte contre l’abus et le trafic illicite de drogues autour du thème « Ecouter les enfants et les jeunes, est la première étape pour les aider à grandir en bonne santé et en sécurité ».

« La Côte d’Ivoire, en plus d’être un pays de transit et de trafic, est devenue un pays de consommation de drogues », a-t-il déploré soulignant que « nous observons une très grande fréquentation des structures de santé pour des problèmes liés à l’usage des drogues ».

Poursuivant, M. Kourouma a passé en revue les conséquences de ce fléau (la drogue) et les dispositions arrêtées par les autorités ivoiriennes pour l’enrayer.

 « Pour faire face à ce fléau, la Côte d’Ivoire s’est dotée de moyens. Notamment, d’un cadre juridique et institutionnel», a-t-il indiqué avant de citer les résultats obtenus par les autorités sécuritaires en matière de lutte contre la drogue. Après lui, Sidiki Diakité, le ministre ivoirien de l’intérieur et de la sécurité qui a présidé cette cérémonie de lancement, a annoncé que d’ici la fin de l’année 2018, il sera mis en œuvre en Côte d’Ivoire, un Plan national intégré (PNI) de lutte contre la drogue.


« D’ici fin 2018, un Plan national intégré (PNI) de lutte contre la drogue sera mis en oeuvre », a-t-il déclaré lançant un appel à la société ivoirienne toute entière à aider le gouvernement dans la lutte contre la consommation de la  drogue.

« L’émergence de la Côte d’Ivoire doit se faire avec un esprit sain dans un corps sain. L’avenir de nos enfants doit se construire sans drogue », a estimé M. Diakité réaffirmant la détermination du gouvernement à lutter contre ce fléau.

 « Nous ne baisserons pas les bras tant qu’il circulera en Côte d’Ivoire, un gramme de drogue », a-t-il promis. Instituée par les Nations Unies en 1987,  la Journée internationale de lutte contre l’abus et le trafic illicite des drogues est célébrée chaque 26 juillet. Plusieurs activités sont au menu de cette célébration en Côte d’Ivoire dont la sensibilisation et des compétitions sportives.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut