International › APA

Côte d’Ivoire: 194 millions FCFA pour des programmes de préservation de l’environnement

La Coordination des programmes et projets (CPP), une structure sous tutelle du ministère ivoirien de l’environnement et du développement durable, a décaissé pour cette année, 194 millions FCFA pour la gestion des programmes et projets visant la préservation de l’environnement dont 70 millions pour la préparation de la COP 24 prévue en décembre en Pologne, a appris APA jeudi de source officielle.«En termes de moyens financiers, la coordination des programmes et projets du ministère de l’environnement a décaissé en 2016, plus de 50 millions FCFA et en 2018, 194 millions FCFA dont 70 millions pour la préparation de la COP 24 prévue en décembre en Pologne », rapporte Pr Ochou Abbe, le Coordonnateur de ladite structure dans un communiqué du mécanisme international dénommé « Réduction des émissions de gaz à effet de serre issues de la déforestation et de la dégradation des forêts (REDD+) transmis à APA.

M. Ochou a fait cette révélation lors d’une rencontre de prise de contact entre le nouveau ministre ivoirien de l’environnement et du développement durable, Pr Joseph Séka Séka et cette entité de coordination des projets de son département ministériel.

Cette rencontre avait pour objectif de faire l’état des lieux des activités en cours et de dresser des perspectives.

«Travaillons dans la fraternité, en toute amitié, en toute honnêteté les uns avec les autres. Face aux difficultés, il faut redoubler d’efforts pour rendre nos résultats palpables», a conseillé, à cette occasion, Pr Séka Séka estimant que les «les projets et programmes sont la colonne vertébrale du ministère en charge de l’environnement».


 La coordination des programmes et projets (CPP) comprend cinq programmes dont le programme national de gestion des déchets (PNGD) et le programme national sur les changements climatiques (PNCC).  La CPP comprend environ 18 projets et 8 initiatives mis en œuvre sous la tutelle du ministère en charge de l’environnement.

Sa création vise à répondre de façon opérationnelle à la volonté du gouvernement de faire face aux nombreux défis environnementaux. La Côte d’Ivoire, rappelle-t-on, a ratifié 18 conventions internationales en matière d’environnement.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut