International › APA

Côte d’Ivoire : démarrage de la révision de la liste électorale

La Commission électorale indépendante (CEI) envisage de « capter » à l’issue de l’opération d’enrôlement « 4,5 ou 5 millions d’électeurs ».Le président de la CEI, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, a lancé samedi à Agboville (Sud) « les opérations d’enrôlement qui se dérouleront in situ, en continu, en Côte d’Ivoire du 19 novembre au 10 décembre 2022 de 8h à 17h (GMT) », et à l’étranger, du 24 au 10 décembre 2022.

« Aidez-nous à capter le maximum d’électeurs possibles sur le vivier disponible que nous estimons approximativement aujourd’hui à 4,5 ou 5 millions d’électeurs, si l’on s’en tient aux résultats du RGPH 2022 », a-t-il lancé.

Il a donné le coup d’envoi de la révision de la liste électorale à l’Ecole primaire publique Obdjikro 4, appelant les populations à « faire en sorte que le bond qualitatif observé en 2020 et qui a permis la captation de près d’un million de nouveaux électeurs soit conservé et amélioré ».

« La révision de la liste électorale, qui débute ce jour 19 novembre 2022, et qui s’étendra jusqu’au 10 décembre prochain vise, comme l’indique l’article 6 du Code électoral, à mettre à jour la liste électorale en tenant compte des mutations intervenues dans le corps électoral », a-t-il indiqué.

Il s’agit de permettre l’inscription sur la liste électorale de nouveaux électeurs ; l’actualisation des données personnelles des électeurs qui s’y trouvent déjà ; le changement de lieu de vote pour ceux des électeurs qui le souhaitent ; et la radiation des électeurs qui ne remplissent plus les conditions, a-t-il dit.


Présentateur du mode opératoire, M. Coulibaly-Kuibiert a insisté que l’établissement de la liste électorale est la porte d’entrée de tout le processus électoral. Car, pour choisir son candidat, il faut être électeur, et pour être électeur, il faut être inscrit sur la liste électorale.

Concernant les Ivoiriens déjà inscrits sur la liste électorale qui souhaitent changer de lieux de vote, il leur est mis, à disposition, à titre gracieux, dans les Commissariats et dans les sous-préfectures ainsi que dans les administrations fiscales, des formulaires de certificats de domicile et de résidence, et des formulaires d’attestation de résidence fiscale, pour justifier le motif du changement du lieu de vote, a-t-il poursuivi.

L’inscription sur la liste électorale se fait dans le lieu de vote de son choix. Les pièces requises sont notamment la Carte nationale d’identité (CNI), l’attestation d’identité, le certificat de nationalité ou le récépissé d’enrôlement de l’Office national de l’état-civil et de l’identification (ONECI).

La cérémonie officielle de lancement de l’opération d’enrôlement sur la liste électorale de l’année 2022 a enregistré la présence des autorités locales, dont le ministre de la Santé, de l’hygiène publique et de la Couverture maladie universelle Pierre Dimba; et le président de l’Assemblée nationale, Adama Bictogo.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut