International › APA

Côte d’Ivoire: hausse de 7,2% des tarifications des services mobile money

Pas d'image

Une augmentation de 7,2% des tarifications de l’ensemble des services mobile money en Côte d’Ivoire est entrée en vigueur ce lundi 25 février 2019, a appris APA auprès des opérateurs du secteur.La modification tarifaire porte sur les offres de base, notamment le retrait d’argent, le transfert d’argent vers les abonnés du même réseau, le transfert vers les autres réseaux, le transfert international et les services auprès des partenaires. 

Selon une note d’un opérateur de téléphonie mobile, « l’annexe fiscale 2019 impose aux opérateurs de Mobile Money une taxe de 7,2% sur leur chiffre d’affaire », ce qui motive ce présent «réajustement » de tarifs sur leurs services.

L’activité de transfert d’argent connaît un essor en Côte d’Ivoire. Partout dans le pays, les entreprises de transfert de fonds et leurs intermédiaires offrent aux populations des services de transfert d’argent via leurs plates-formes ou le téléphone mobile. 


Les transferts d’argent génèrent un montant de transactions estimé à plusieurs milliards Fcfa, mais l’imposition demeure encore en deçà du potentiel escompté par l’administration fiscale qui éprouve des difficultés à appréhender le volume réel des transferts d’argent effectué par mobile money.  

Orange, Mtn et Moov sont les trois opérateurs qui se partagent les réseaux de téléphonie mobile en Côte d’Ivoire avec plus de 30 millions d’abonnés au 30 juin 2017, selon l’Autorité de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI).

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut