International › APA

Côte d’Ivoire: installation des organes centraux et d’encadrement du RHDP en mai

Pas d'image

Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, président du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), la coalition au pouvoir, a annoncé mardi à Abidjan la mise en place des organes centraux et d’encadrement du parti, lors de la première session du Conseil politique.« Le président du RHDP a informé le Conseil politique, de la mise  en place au cours de ce mois de mai 2019 des organes centraux et des  structures d’encadrement des militants prévus par les Statuts et  règlement Intérieur, tels qu’adoptés par le premier Congrès ordinaire  des 25 et 26 janvier 2019 », indique le communiqué final de la réunion.  

Les  organes centraux et les structures d’encadrement des militants  concernent notamment le « Conseil national, du Bureau politique et du  directoire », précise le communiqué du Conseil Politique qui a félicité  le président du parti pour l’ensemble de son action à la tête de l’Etat.

Le  Conseil politique, convoqué sous la présidence de M. Ouattara, a  observé une minute de silence en hommage du professeur Lemassou Fofana,  membre du Conseil, décédé le week-end dernier des suites d’une maladie.  

L’installation des organes de  direction du Parti unifié Rhdp devrait constituer un pas important dans  le fonctionnement effectif de la formation politique. Et ce, pour les  joutes électorales de 2020 qui devraient consacrer le renouvellement du  mandat présidentiel. 

M. Ouattara a adressé «  ses vives et chaleureuses félicitations aux cadres et à l’ensemble des  militantes et militants du parti, pour la parfaite organisation, la  mobilisation extraordinaire, voire historique et le succès retentissant »  enregistrés lors du Congrès constitutif.  

Le  Rhdp, parti formé d’alliés se met en place sans le Parti démocratique de  Côte d’Ivoire (Pdci), l’un des principaux alliés qui s’est retiré du  processus de constitution de cette formation, présidée par le chef de  l’Etat, Alassane Ouattara. 

Il a toutefois  exhorté « les cadres et militants du parti à préserver et à promouvoir  les valeurs que porte le RHDP, à travers son adhésion à l’idéal  politique du Père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, le président  Félix Houphouët-Boigny, et à son action à la tête du pays ». 


A  ce propos, le président du RHDP a fait un bref rappel historique de la  création du RHDP, allant du coup de force du 24 décembre 1999, jusqu’à  la naissance effective du Parti, le 16 juillet 2018, en passant par les  événements du 19 septembre 2002 dont la gestion a connu différentes  péripéties.  

Le Conseil politique s’est en  outre félicité de la reprise du dialogue avec tous les acteurs de la vie  politique et sociale, en vue de la consolidation du climat de paix, et à  souligné « les progrès importants et qualitatifs enregistrés » par le  pays depuis l’accession du RHDP au pouvoir, en 2011.

Faisant  le tour des acquis socio-politique, les membres du Conseil ont relevé  que l’amnistie accordée aux derniers prisonniers civils de la crise  post-électorale, facteur de cohésion sociale et de réconciliation  nationale, a permis de promouvoir et à renforcer la paix. 

De  ce fait, le Conseil politique a invité « tous les acteurs de la vie  socio-politique de notre pays à saisir cette autre main tendue du  président de la République Alassane Ouattara » pour une consolidation de  la cohésion sociale, partout dans le pays.  

Concernant  le fonctionnement du parti, depuis le Congrès Ordinaire des 25 et 26  janvier 2019, le Conseil s’est réjoui des nombreuses activités menées  par des responsables du RHDP sur le terrain, à travers les tournées  d’explication de l’avènement du Rhdp par les cadres du parti. 

Le  président du RHDP a « encouragé toutes les initiatives qui concourent à  la sensibilisation des Ivoiriens aux idéaux et valeurs que porte le  RHDP, à une adhésion plus massive à son discours politique, ainsi qu’à  une plus grande visibilité de sa présence sur l’échiquier politique  national ».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut