International › APA

Côte d’Ivoire: les élèves «confinés» après des mesures prises contre la propagation du coronavirus

Les établissements d’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et supérieur ont effectivement fermé mardi à Abidjan confinant élèves et enseignants chez eux à la maison au lendemain d’une série de mesures des autorités ivoiriennes pour lutter contre la propagation de la maladie à coronavirus dans le pays qui enregistre officiellement six cas confirmés.A Abobo, une commune populaire au Nord d’Abidjan, l’une des plus peuplées de la capitale économique ivoirienne, la plupart des écoles préscolaires, primaires et secondaires sont restées fermées, a constaté APA sur place.

Au Groupe Scolaire Sainte-Jeanne, une école située au Plateau-Dokui  (Nord d’Abidjan) qui forme à la fois au préscolaire, au primaire et au secondaire,  l’établissement était désert et les salles de classe closes ce mardi matin avec la présence de quelques enseignants qui échangeaient sur cette mesure gouvernementale de fermeture des écoles.

Le même constat a été fait au Groupe scolaire Nanti et au Collège St Joseph, deux établissements secondaires de la commune d’Abobo. Les salles de classes étaient également fermées et les quelques élèves qui n’avaient pas l’information ou même doutaient de la décision gouvernementale de fermeture des écoles, ont été priés de regagner leurs domiciles respectifs.

« On savait que le gouvernement a décidé de fermer les écoles à cause de cette maladie. Mais nos parents nous ont demandé de venir voir tout de même à l’école. Nous sommes venus et les encadreurs qui étaient là nous ont demandé de rentrer  à la maison et qu’il n’y aura pas de cours pendant un mois», a dit à APA,  Jean, un élève du Groupe scolaire Nanti rencontré à la sortie de son établissement avec deux de ses condisciples.

Dans la partie Sud de la capitale économique ivoirienne, le constat reste le même.  Du Groupe scolaire Entente à l’Institut secondaire supérieur technique la Colombe (ISTCO) en passant par le Collège Voltaire (IVESTP) Marcory, c’est le silence. Une permanence est tout même assurée par l’administration.  


 Lundi soir à l’issue d’une réunion extraordinaire du Conseil national de sécurité  (CNS) présidée par le président ivoirien Alassane Ouattara sur la situation de la maladie à Coronavirus en Côte d’Ivoire, les autorités ivoiriennes ont pris 13 mesures complémentaires pour lutter contre la propagation de cette maladie.

Il s’agit entre autres de la fermeture de tous les établissements d’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et supérieur pour une période de 30 jours, la suspension pour une période de 15 jours renouvelables, à compter du 16 mars 2020 à minuit de l’entrée en Côte d’Ivoire des voyageurs non ivoiriens en provenance des pays ayant plus de 100 cas confirmés de la maladie à Coronavirus et la fermeture des boîtes de nuit, des cinémas et des lieux de spectacle pour une période de 15 jours.

A ce jour en Côte d’Ivoire, 06 cas confirmés de maladie à Coronavirus ont été enregistrés dans le pays. Cette maladie de pneumonie causée par un nouveau coronavirus, a été détectée en décembre 2019 à Wuhan, en Chine. A ce jour, la maladie à Coronavirus a fait plus de 7000 morts dans le monde et plus de 175 000 cas d’infection.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.03.2021

L’Île de Gorée : le site touristique du Sénégal par excellence.

En effet, sa réputation n'est plus à faire. Cette île au large des côtes du Sénégal (pas très loin de Dakar) a longtemps été centre…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut