International › APA

Coupe CAF :  » C’est loin d’être fait » pour le Jaraaf (entraîneur)

Pas d'image

Le Jaraaf de Dakar, qui a fait lundi soir un pas vers la qualification en phases de poules de la Coupe CAF en battant (2-0) la RS Berkane, est toutefois « loin » de cet objectif même s’il y a de la place pour décrocher un résultat positif au Maroc, a déclaré son entraîneur, Malick Daff. »2-0, c’est un bon score pour voyager », a dit Malick Daff,  en conférence de presse d’après match.

Son équipe, le Jaraaf, a battu (2-0) lundi à Dakar la RS Berkane du Maroc, « une équipe moins technique, mais très physique et athlétique », selon le coach sénégalais, saluant en outre la « bonne entame de match » des partenaires de Assane Mbodji et Madické Kane, respectivement buteurs à la 6e et à la 42e minutes. 

« Face à une équipe comme la RS Berkane, ce n’est pas évident de gagner par 2-0. Elle dispose d’individualités comme Alain Traoré (international burkinabé) qui peut faire basculer une rencontre à tout moment », a poursuivi Malick Daff, craignant  toutefois au retour, dans une semaine au Maroc, un parti-pris des arbitres pour leurs adversaires de Berkane. 

« C’est loin d’être fait. (Parce que) RS Berkane est une équipe qui a (souvent) l’avantage des arbitres », a souligné Malick Daff, par ailleurs sélectionneur des U17 du Sénégal.

Il demande ainsi à ses protégés du Jaraaf de « rester sereins et d’essayer de marquer un peu tôt » même s’il demeure conscient de ce qui les « attend là bas » en termes de pression et d’intimidation : mais « on sera prêts mentalement », a promis Malick Daff.

Son homologue de la RS Berkane, Jouani Mounir, ne s’est pas présenté pour sa part en conférence de presse.


Le match retour sera disputé d’ici une semaine au Maroc et le vainqueur intégrera directement les phases de poules de la Coupe CAF, avec à la clé un pactole de plus de 100 millions de francs CFA.

Les clubs sénégalais n’ont plus atteint ce niveau de compétition en Afrique, depuis 2004, lors de la belle épopée de la Jeanne d’Arc de Dakar, aujourd’hui pensionnaire de la 3e division du championnat national.

Par contre, le Jaraaf suscite beaucoup d’espoirs pour le football local sénégalais, en profonde mutation, et il s’est beaucoup investi (recrutement, logistique) cette saison pour la réalisation de cet objectif.

 


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut